Accueil » Test » Test : comparatif visuel ultime entre AMD RIS, NVIDIA DLSS, et Freestyle » Page 2

Test : comparatif visuel ultime entre AMD RIS, NVIDIA DLSS, et Freestyle

1 : Intro et méthode de test 3 : Battlefield 5 - Meubles 4 : Shadow of the Tomb Raider - Végétation 5 : Battlefield 5 - Visage 6 : Shadow of the Tomb Raider - Plante 7 : Battlefield 5 - Uniforme 8 : Battlefield 5 - Pierres 9 : Conclusion

Shadow of the Tomb Raider – Mur

Le jeu Shadow of the Tomb Raider fait certainement la meilleure intégration du DLSS que nous ayons vue jusqu’à présent. Ici, regardez bien le mur et la végétation en haut à droite. L’AMD RIS fait bien mieux que la mise à l’échelle classique, mais le DLSS parvient encore mieux à lisser, sans perdre de détail (ce qui est souvent son principal défaut).

Le sharpening de NVIDIA Freestyle ne fait pas de miracle, il est nettement plus grossier que le RIS d’AMD, qui parvient à mieux affiner l’image en perdant moins de détails. Sans antialiasing, le RIS se démarque encore plus.

Nous vous ajoutons ici, en bonus, le rendu natif en 4K sans AA, et avec toutes les technos d’antialiasing proposées par le jeu.

Sommaire :

  1. Intro et méthode de test
  2. Shadow of the Tomb Raider - Mur
  3. Battlefield 5 - Meubles
  4. Shadow of the Tomb Raider - Végétation
  5. Battlefield 5 - Visage
  6. Shadow of the Tomb Raider - Plante
  7. Battlefield 5 - Uniforme
  8. Battlefield 5 - Pierres
  9. Conclusion