Accueil » Test » Test : comparatif visuel ultime entre AMD RIS, NVIDIA DLSS, et Freestyle

Test : comparatif visuel ultime entre AMD RIS, NVIDIA DLSS, et Freestyle

1 : Intro et méthode de test 2 : Shadow of the Tomb Raider - Mur 4 : Shadow of the Tomb Raider - Végétation 5 : Battlefield 5 - Visage 6 : Shadow of the Tomb Raider - Plante 7 : Battlefield 5 - Uniforme 8 : Battlefield 5 - Pierres 9 : Conclusion

Battlefield 5 – Meubles

Ici, TAA pour tout le monde, le jeu ne proposant pas la possibilité de le désactiver (sauf lorsque le DLSS est activé bien sûr). Le DLSS est parti clairement dans une mauvaise direction dans Battlefield 5. Même la mise à l’échelle intégrée du jeu fait mieux (à 67 % du 4K, soit très proche du WQHD, 2573 x 1447). Le DLSS perd trop de détail, et le RIS tire alors son épingle du jeu.

Et le RIS s’avère aussi meilleur que toutes les autres méthodes de mise à l’échelle, en conservant plus de détails, plus finement. Le Sharpening de NVIDIA est un bon concurrent, mais il est plus grossier sur beaucoup de détails.

Sommaire :

  1. Intro et méthode de test
  2. Shadow of the Tomb Raider - Mur
  3. Battlefield 5 - Meubles
  4. Shadow of the Tomb Raider - Végétation
  5. Battlefield 5 - Visage
  6. Shadow of the Tomb Raider - Plante
  7. Battlefield 5 - Uniforme
  8. Battlefield 5 - Pierres
  9. Conclusion