Accueil » Actualité » Test de la consommation des Athlon 64 X2 EE

Test de la consommation des Athlon 64 X2 EE

AMD avait annoncé une gamme de processeurs à consommation réduite, les Athlon 64 et Athlon 64 X2 Energy Efficient. Comment se comportent ces derniers face aux Core 2 Duo en terme de consommation ?

Energy Efficient ? Petit rappel

Avec une consommation maximale annoncée de 65 W pour les modèles Energy Efficient (EE) et de 35 W pour les modèles Energy Efficient Small Form Factor (EE SFF), AMD tente de concurrencer les nouveaux Core 2 Duo de son rival Intel, dont la consommation maximale est aussi de 65 W. Disponibles à la fois sur socket 939 et AM2, ces processeurs sont logiquement vendus plus cher que le modèle normal, voire un peu trop d'ailleurs. On peut les différencier grâce à leur numéro de série, qui renseigne sur le TDP du processeur. Ainsi un Athlon 64 dont le numéro de série commence par ADA est un Athlon « normal », un modèle EE possédera un numéro commençant par ADO, tandis que le dernier aura un numéro de série commençant par ADD. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez consulter « AMD dévoile des processeurs au TDP réduit ».

La consommation

X-bit labs s'est penché sur les 3 déclinaisons d'un Athlon 64 X2 et l'a comparé à un Core 2 Duo. Comme on pouvait s'y attendre, la version EE SFF consomme moins que la version EE, qui à son tour consomme moins que la version normale. Si la consommation peut-être réduite de 25-30 % quand on compare un Athlon classique et sa déclinaison EE, elle peut carrément être réduite de 55 % avec un modèle EE SFF. Cependant, ceux qui pensaient qu'une consommation réduite permettrait une marge d'overclocking plus importante seront déçus, car l'élévation du voltage ne permet pas d'augmenter la fréquence de manière plus importante.

La comparaison

L'Athlon 64 X2 EE SFF consomme moins que son homologue de chez Intel en mode repos ou lors de tâches demandant peu de calcul. Par contre, la situation s'inverse si les processeurs sont sollicités à leur maximum. Néanmoins, la différence de consommation est minime comparée avec celle entre l'Athlon 64 classique et la version EE SFF. Enfin, le modèle EE se place entre les deux.

Si ces processeurs ne déçoivent effectivement pas, leur prix élevé les réserve à une intégration dans des machines où la consommation est critique, ou encore à des utilisateurs ayant des besoins spécifiques.

  • Retrouver l'article sur X-bit lab (Anglais)