Accueil » Actualité » Test de la GeForce GTX 1060 : peut-elle tuer la Radeon RX 480 ?

Test de la GeForce GTX 1060 : peut-elle tuer la Radeon RX 480 ?

1 : GP106 en détail, test en multi-GPU DX12 2 : Examen de la GTX 1060 Founders Edition 3 : Méthode de test 4 : Tests Ashes of the Singularity, Battlefield & GTA V 5 : Tests Hitman, Metro: Last Light Redux & Project CARS 6 : Tests Rise of the Tomb Raider, The Division & The Witcher 3 7 : Tests de consommation électrique 9 : Fréquences max, températures et bruit 10 : Conclusion

Rendement et Overclocking, underclocking

Notre sélection de tests

Difficile de choisir le bon benchmark pour ce type de test, car il y a tellement de données qu’il faut sélectionner une mesure représentative. Il nous faut environ deux jours pour compléter cette section. Nous avons choisi d’utiliser Metro: Last Light à nouveau. Le jeu offre un bon équilibre entre les cartes NVIDIA et AMD, et continue d’offrir un bon rapport entre les demandes en performance et la consommation. Nous avons néanmoins changé les paramètres en réponse à vos commentaires.

Nous testons trois définitions : 1920×1080, 2460×1440, et 3840×2160. Le jeu tourne maintenant à un niveau de détail élevé au lieu de très élevé. Nous avons choisi ce paramètre pour être sûrs que la GTX 1060 et la RX 480 n’atteignent pas les limites de consommation lorsque l’on utilise les définitions les plus élevées.

Consommation et fréquences obtenues

Les résultats obtenus sur la Radeon RX 480 sont inclus à titre de référence.

Nous avons établi la consommation minimale et la fréquence maximum. Puis, petit à petit, nous avons lancé les tests entre les deux extrêmes pour obtenir une courbe pertinente. L’abscisse représente les fréquences GPU Boost et l’ordonnée suit la consommation.

Image 1 : Test de la GeForce GTX 1060 : peut-elle tuer la Radeon RX 480 ?

La GeForce GTX 1060 démarre entre 60 W et 62 W, quelle que soit la définition, ce qui correspond à un GPU Boost d’environ 1500 MHz. Lorsque l’on accroît l’objectif de consommation à 116 % et que l’on paramètre manuellement le ventilateur à 100 %, la fréquence monte entre 2050 MHz et 2100 MHz, tout comme sur les 1070 et 1080.

La Radeon RX 480 démarre à des fréquences se situant entre 850 MHz et 900 MHz lorsqu’on utilise notre mode d’économie d’énergie et que nous limitons la tension à 0,85 V. La plus haute fréquence que nous avons pu atteindre est 1300 MHz, ce qui est seulement 50 MHz de plus que les 1250 MHz standard.

Performances sous les jeux et consommation

La consommation des cartes concurrentes est sur l’abscisse et le taux d’image par seconde est sur l’ordonnée. Ce graphique nous permet de comprendre que la GeForce GTX 1060 demande 61 W pour atteindre 130 ips en 1920×1080, contre 139 W pour la RX 480, malgré une tension ajustée. Pour arriver à 90 ips en 2560×1440, la GTX 1060 demande un peu moins de 62 W, contre 146 W pour la RX 480.

Image 2 : Test de la GeForce GTX 1060 : peut-elle tuer la Radeon RX 480 ?

Le test n’est pas parfait, mais aucun autre test n’améliorera les performances des cartes AMD de façon significative pour obtenir un rendement nettement meilleur. Le fait est que lorsqu’on limite la consommation des GTX 1070, 1080 et 980 Ti, les rendements sont très intéressants, mais cette solution n’est pas sans défaut.

Vérification des résultats : stabilité du taux d’ips dans le temps 

Le taux d’image par seconde moyen n’offre qu’une partie de l’image globale. Il faut une certaine stabilité pour offrir une image fluide. En 1920×1080, la RX 480 offre une expérience légèrement plus fluide. Par contre, réduire la consommation de la RX 480 réduit la stabilité, contrairement à la 1060, qui s’améliore lorsqu’elle est overclockée. Cela signifie que ceux qui souhaite économiser de l’énergie et jouer en 1920×1080 ne doivent pas descendre sous les 90 W.

Image 3 : Test de la GeForce GTX 1060 : peut-elle tuer la Radeon RX 480 ?

Les choses sont similaires en 2560×1440.

Image 4 : Test de la GeForce GTX 1060 : peut-elle tuer la Radeon RX 480 ?

En 3840×2160 le taux d’image par seconde de la RX 480 prend un sacré coup. Overclocker la GTX 1060 a de sérieux avantages, même s’il faut réduire le niveau de détail au minimum. Il faut néanmoins rappeler que ces cartes ne sont pas faites pour jouer en 4K.

Image 5 : Test de la GeForce GTX 1060 : peut-elle tuer la Radeon RX 480 ?

Conclusion

La GTX 1060 n’est pas très overclockable, mais il est possible d’extraire des performances supplémentaires. A fortiori, il est aussi possible d’économiser de l’énergie avec cette carte, qui peut se maintenir à 62 W si on la fixe à sa fréquence de base.

La Radeon RX 480 est une alternative pour les joueurs qui se préoccupent moins de la consommation et de la chaleur dégagée. Si vous possédez une alimentation limitée ou seulement un connecteur d’alimentation à six broches, il est préférable de passer par une GeForce GTX 1060.

Sommaire :

  1. GP106 en détail, test en multi-GPU DX12
  2. Examen de la GTX 1060 Founders Edition
  3. Méthode de test
  4. Tests Ashes of the Singularity, Battlefield & GTA V
  5. Tests Hitman, Metro: Last Light Redux & Project CARS
  6. Tests Rise of the Tomb Raider, The Division & The Witcher 3
  7. Tests de consommation électrique
  8. Rendement et Overclocking, underclocking
  9. Fréquences max, températures et bruit
  10. Conclusion