Accueil » Actualité » Test : delid du Ryzen 5 2400G, quel gain de température ?

Test : delid du Ryzen 5 2400G, quel gain de température ?

Le risque en vaut-il la chandelle ?

Image 1 : Test : delid du Ryzen 5 2400G, quel gain de température ?

Les derniers APU Ryzen 2200G et 2400G d’AMD devaient être le moins cher possible, et dans cet objectif, AMD a sacrifié la soudure entre le die et sa capsule de protection, afin de la remplacer par de la simple pâte thermique. On le sait, chez Intel, cette pratique fait râler beaucoup d’utilisateurs, notamment les overclockeurs, qui sont souvent obligés de remplacer cette pâte thermique par du métal liquide dans une opération de décapsulage assez lourde et délicate.

Pour ces Ryzen, il nous fallait donc faire la même chose, pour savoir si le gain est substantiel, et si la pâte thermique d’AMD est de qualité. En gros, il nous fallait vous expliquer si l’opération, assez dangereuse comme vous le verrez, en vaut la peine, ou pas. Chez Intel, nous avons déjà pu constater un gain allant jusqu’à 22°C, ce qui est assez énorme, surtout pour un overclockeur. Voilà nos réponses avec le Ryzen 5 2400G d’AMD.