Accueil » Test » Test des Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K : Intel attaque Ryzen !

Test des Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K : Intel attaque Ryzen !

Un 9900K qui envoie du lourd, mais qui chauffe sévère…

1 : Intel Strikes Back 2 : Overclocking, architecture et config de test 3 : Bench : VRMark et 3DMark 4 : Bench : AotS: Escalation et Dawn of War III 5 : Bench : Civilization VI, CPU et GPU 6 : Bench : Far Cry 5 et GTA: V 7 : Bench : Hitman et Shadow Of War 8 : Bench : Project CARS 2 9 : Bench : bureautique 10 : Rendering, Encoding & Compression 12 : Bench : station de travail, calcul 13 : Consommation 14 : Températures 15 : Perfs moyennes, perfs-prix et conclusion

Bench : station de travail, rendu

Ce type d’activité peut être considéré comme une niche par beaucoup, mais il est particulièrement intéressant dans nos tests. Très peu de ces programmes sont optimisés pour le multicoeur, et se reposent donc surtout sur la puissance brute IPC (instruction par cycle) de chaque coeur. Certaines applications tirent toutefois parti de plusieurs coeurs.

AutoCAD est un premier exemple : en design 2D pur, un seul coeur est utilisé, alors qu’en 3D, le programme peut tirer efficacement parti de quatre coeurs. Le 9900K domine clairement la partie, mais le 8700K n’est pas totalement largué, surtout une fois overclocké.

Image 1 : Test des Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K : Intel attaque Ryzen !Image 2 : Test des Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K : Intel attaque Ryzen !

Cinebench profite autant du nombre de coeur que de la puissance IPC et donc de la fréquences. La hiérarchie reste ici la même, plutôt logique. C’est un des rares tests de ce type qui permet de donner clairement l’avantage au 9900K face au 8700K.

Image 3 : Test des Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K : Intel attaque Ryzen !

SolidWorks et Creo sont très dépendants de la puissance d’un coeur, et donc de la fréquence, ce que montrent bien les deux graphiques suivants, où le 9900K ne surpasse le 8700K que de peu, grâce à sa fréquence.

Image 4 : Test des Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K : Intel attaque Ryzen !Image 5 : Test des Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K : Intel attaque Ryzen !

Catia et Maya se trouvent limités par la carte graphique dès que les processeurs affichent une puissance IPC suffisante, et ce malgré notre NVIDIA Quadro P6000 très puissante.

Image 6 : Test des Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K : Intel attaque Ryzen !Image 7 : Test des Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K : Intel attaque Ryzen !

Même si ce test Blender se repose sur OpenGL et le GPU, il nécessite aussi de la puissance CPU. Mais guère plus de quatre coeurs sont utilisés par l’application, qui va donc surtout dépendre des capacités IPC des processeurs. On retrouve donc toujours la même hiérarchie à l’avantage clair d’Intel, qui monte plus haut en fréquence.

Image 8 : Test des Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K : Intel attaque Ryzen !

Même constat pour 3ds Max, qui nécessite aussi de la puissance GPU, mais demande surtout de la fréquence côté CPU, sans multithreading.

Image 9 : Test des Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K : Intel attaque Ryzen !

Dans ce type de tests peu multithreadés ou la fréquence est plus importante que le nombre de coeurs, le 9900K ne parvient pas spécialement à se démarquer face au 8700K, et parfois même face au 7700K.

Sommaire :

  1. Intel Strikes Back
  2. Overclocking, architecture et config de test
  3. Bench : VRMark et 3DMark
  4. Bench : AotS: Escalation et Dawn of War III
  5. Bench : Civilization VI, CPU et GPU
  6. Bench : Far Cry 5 et GTA: V
  7. Bench : Hitman et Shadow Of War
  8. Bench : Project CARS 2
  9. Bench : bureautique
  10. Rendering, Encoding & Compression
  11. Bench : station de travail, rendu
  12. Bench : station de travail, calcul
  13. Consommation
  14. Températures
  15. Perfs moyennes, perfs-prix et conclusion