Accueil » Test » Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

1 : GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition 2 : DLSS : performances et qualité 3 : Ray tracing : premier test de performances 4 : HDR : plus performant que sur Pascal ? 5 : Bench : AotS et Battlefield 1 6 : Bench : Destiny 2 et Doom 7 : Bench : Far Cry 5 et Forza Motorsport 7 8 : Bench : GTA V et Metro: Last Light Redux 9 : Bench : Tomb Raider et The Division 10 : Bench : Ghost Recon, The Witcher 3, et WoW 11 : RTX 2080 Ti FE : la carte en détail 12 : RTX 2080 Ti FE : PCB, alim et dissipateur 13 : RTX 2080 FE : la carte en détail 15 : RTX 2080 Ti FE : consommation 16 : RTX 2080 FE : consommation 17 : Overclocking des deux cartes 18 : RTX 2080 Ti FE : fréquence et température 19 : RTX 2080 FE : fréquence et température 20 : RTX 2080 Ti FE : ventilation et bruit 21 : RTX 2080 FE : ventilation et bruit 22 : Rapport perf-prix et conclusion

RTX 2080 FE : PCB, alim et dissipateur

PCB et alimentation

Image 1 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

Le PCB de la RTX 2080 FE est un peu plus dégarni. Il y a moins de puces mémoire, mais aussi moins de phases d’alimentation. On se retrouve avec des espaces entiers vides, alors que le PCB de la RTX 2080 Ti est littéralement bourré à craquer de composants !

Cette fois, l’étage d’alimentation est un peu plus traditionnel, avec 8 phases non doublées pour le GPU. Au sommet de cette ligne (autour des bobines LR47), on trouve deux autres phases pour la mémoire, gérées par un autre contrôleur. Pour le GPU, 6 phases tirent leur énergie des connecteurs 8+6 broches. Les deux restantes sont alimentées par la carte mère via le port PCIe. Ces phases GPU sont gérées par un contrôleur situé à l’arrière du PCB (le même uPI uP9512 dernière génération que nous avons détaillé pour la RTX 2080 Ti). Les phases mémoire de la carte tirent aussi leur courant des connecteurs 8+6 broches.

Image 2 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

Dissipateur

Image 3 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

La dissipation de la RTX 2080 FE suit la même logique de design. Elle est en tout point identique, excepté au niveau des contacts sur les composants, qui changent inévitablement. Le dissipateur pèse quelques grammes de moins, mais rien de significatif. Sa chambre à vapeur est aussi en contact direct avec le GPU, et la plaque arrière participe aussi au refroidissement, mais encore une fois, nous pensons que le pad derrière le GPU est plutôt contre-productif puisqu’il aura tendance à transférer la chaleur d’autres composants au GPU, déjà très bien refroidi en frontal, comme on le verra par la suite.

Image 4 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

Sommaire :

  1. GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition
  2. DLSS : performances et qualité
  3. Ray tracing : premier test de performances
  4. HDR : plus performant que sur Pascal ?
  5. Bench : AotS et Battlefield 1
  6. Bench : Destiny 2 et Doom
  7. Bench : Far Cry 5 et Forza Motorsport 7
  8. Bench : GTA V et Metro: Last Light Redux
  9. Bench : Tomb Raider et The Division
  10. Bench : Ghost Recon, The Witcher 3, et WoW
  11. RTX 2080 Ti FE : la carte en détail
  12. RTX 2080 Ti FE : PCB, alim et dissipateur
  13. RTX 2080 FE : la carte en détail
  14. RTX 2080 FE : PCB, alim et dissipateur
  15. RTX 2080 Ti FE : consommation
  16. RTX 2080 FE : consommation
  17. Overclocking des deux cartes
  18. RTX 2080 Ti FE : fréquence et température
  19. RTX 2080 FE : fréquence et température
  20. RTX 2080 Ti FE : ventilation et bruit
  21. RTX 2080 FE : ventilation et bruit
  22. Rapport perf-prix et conclusion