Accueil » Test » Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

1 : GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition 2 : DLSS : performances et qualité 3 : Ray tracing : premier test de performances 4 : HDR : plus performant que sur Pascal ? 5 : Bench : AotS et Battlefield 1 6 : Bench : Destiny 2 et Doom 7 : Bench : Far Cry 5 et Forza Motorsport 7 8 : Bench : GTA V et Metro: Last Light Redux 9 : Bench : Tomb Raider et The Division 10 : Bench : Ghost Recon, The Witcher 3, et WoW 11 : RTX 2080 Ti FE : la carte en détail 12 : RTX 2080 Ti FE : PCB, alim et dissipateur 13 : RTX 2080 FE : la carte en détail 14 : RTX 2080 FE : PCB, alim et dissipateur 16 : RTX 2080 FE : consommation 17 : Overclocking des deux cartes 18 : RTX 2080 Ti FE : fréquence et température 19 : RTX 2080 FE : fréquence et température 20 : RTX 2080 Ti FE : ventilation et bruit 21 : RTX 2080 FE : ventilation et bruit 22 : Rapport perf-prix et conclusion

RTX 2080 Ti FE : consommation

Si la GeForce GTX 1080 FE ne consommait que 180 W en charge, la GeForce GTX 1080 Ti FE s’octroyait plus de 250 W. Nous verrons dans un prochain article comment le contrôleur PWM interagit avec le Smart Power Stage et pourquoi la charge se comporte si différemment par rapport à la génération précédente. Car le résultat est plus que convaincant !

Image 1 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

La GeForce RTX 2080 Ti consomme 277 W en test de torture et 279 W en jeu. On dépasse donc de presque 20 W ce que Nvidia annonçait. Ce n’est pas dramatique, mais on aurait préféré la même exactitude des données constructeur que pour la GeForce RTX 2080. La carte consomme également 17 W au repos, une régression due au contrôleur NVLink, qui vient plomber la consommation minimale en absorbant à lui-seul 5 à 7 W de plus !
 
La tension VDDC est inférieure à celle de la GeForce RTX 2080 FE ; elle baisse encore à mesure que la carte se réchauffe :

Image 2 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition
Observons à nouveau la répartition de la charge aux sources d’alimentation de la carte. Le slot de la carte mère ne doit livrer au maximum que 4,4 A, ce qui est moins que la limite de 5,5 A fixée par la norme PCI SIG. La charge est donc bien répartie et il sera possible d’overclocker la carte sans que la carte mère n’en pâtisse.

Image 3 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

Les graphiques suivants montrent la consommation détaillées au repos, en jeu et en test de torture, puis l’intensité électrique pour les mêmes emplois.

Repos

Image 4 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders EditionImage 5 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

En jeu

Image 6 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders EditionImage 7 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

Torture

Image 8 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders EditionImage 9 : Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

Sommaire :

  1. GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition
  2. DLSS : performances et qualité
  3. Ray tracing : premier test de performances
  4. HDR : plus performant que sur Pascal ?
  5. Bench : AotS et Battlefield 1
  6. Bench : Destiny 2 et Doom
  7. Bench : Far Cry 5 et Forza Motorsport 7
  8. Bench : GTA V et Metro: Last Light Redux
  9. Bench : Tomb Raider et The Division
  10. Bench : Ghost Recon, The Witcher 3, et WoW
  11. RTX 2080 Ti FE : la carte en détail
  12. RTX 2080 Ti FE : PCB, alim et dissipateur
  13. RTX 2080 FE : la carte en détail
  14. RTX 2080 FE : PCB, alim et dissipateur
  15. RTX 2080 Ti FE : consommation
  16. RTX 2080 FE : consommation
  17. Overclocking des deux cartes
  18. RTX 2080 Ti FE : fréquence et température
  19. RTX 2080 FE : fréquence et température
  20. RTX 2080 Ti FE : ventilation et bruit
  21. RTX 2080 FE : ventilation et bruit
  22. Rapport perf-prix et conclusion