Accueil » Test » Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

Test des GeForce RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition

1 : GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition 2 : DLSS : performances et qualité 3 : Ray tracing : premier test de performances 4 : HDR : plus performant que sur Pascal ? 5 : Bench : AotS et Battlefield 1 6 : Bench : Destiny 2 et Doom 7 : Bench : Far Cry 5 et Forza Motorsport 7 8 : Bench : GTA V et Metro: Last Light Redux 9 : Bench : Tomb Raider et The Division 10 : Bench : Ghost Recon, The Witcher 3, et WoW 11 : RTX 2080 Ti FE : la carte en détail 12 : RTX 2080 Ti FE : PCB, alim et dissipateur 13 : RTX 2080 FE : la carte en détail 14 : RTX 2080 FE : PCB, alim et dissipateur 15 : RTX 2080 Ti FE : consommation 16 : RTX 2080 FE : consommation 18 : RTX 2080 Ti FE : fréquence et température 19 : RTX 2080 FE : fréquence et température 20 : RTX 2080 Ti FE : ventilation et bruit 21 : RTX 2080 FE : ventilation et bruit 22 : Rapport perf-prix et conclusion

Overclocking des deux cartes

Nvidia a revu sa copie pour le refroidissement de ses cartes, avec à la clé une fréquence mieux soutenue que la génération Pascal. La fréquence de Boost pourrait être tout de même sensiblement plus élevée si le GPU était mieux refroidi. Comme toujours, il faut trouver un compromis entre température, nuisances sonores et performance, et on peut dire que l’équilibre est mieux trouvé que la dernière fois. Le renoncement à un refroidissement Direct Heat Exhaust (blower) a des conséquences au niveau des nuisances sonores, mais les fréquences restent, quelles que soient les systèmes de refroidissement employés, vraiment très semblables.

Fréquences standards

Le différentiel de fréquence de Boost entre boîtier fermé et table de benchmark est quasi inexistant, ce qui est de bon augure. En revanche, la RTX 2080 Ti augmenter considérablement la température ambiante du boîtier en chauffant, ce qui n’est pas le cas de la RTX 2080. Nous verrons dans la partie dédiée si cela se fait au détriment des nuisances sonores. Concentrons-nous ici sur la fréquence en début et fin de test :


RTX 2080RTX 2080 Ti
Boîtier ouvert
Température GPU
34 / 75 °C35 / 77 °C
Fréquence GPU (début/fin de test)
1905 / 1815 MHz1815 / 1665 MHz
Température ambiante
22 °C22 °C
Boîtier fermé
Température GPU35 / 75 °C35 / 80 °C
Fréquence GPU (début/fin de test)1905 / 1800 MHz1815 / 1650 MHz
Température ambiante25°C43°C

Overclocking en un clic

Avec l’avènement de la gamme RTX, Nvidia introduit un nouveau type d’algorithmes d’overclocking censés rendre superflus tout overclocking manuel. Ces algorithmes sont supposés être intégrés dans les logiciels de contrôles des constructeurs de cartes tels que EVGA ou MSI. Au lieu de tester au petit bonheur la chance le rapport fréquence/tension dans différents scénarios de charge, le programme effectue un scanner du système individualisé.

Le programme mesure les erreurs de calculs et est capable de mémoriser le dernier état avant que la carte ne crashe. Le programme résiste donc aux arrêts brutaux, et le logiciel de réglage permet d’augmenter la tension pour la fréquence donnée. Une fois que le scanner a trouvé la tension appropriée pour chaque fréquence, une courbe de réponse fréquence/tension est affichée à l’écran.

Cela fonctionne de manière convaincante sur plusieurs cartes, même s’il est toujours possible de faire mieux en expérimentant avec les tensions et les arrêts brutaux système. Quant à la stabilité de la courbe générée en toute circonstance, disons que c’est un point qu’il nous faudra éclaircir dans un article dédié.

Notre exemplaire de test de la GeForce RTX 2080 est parvenu à monter à 2025 MHz, un score très respectable, mais tout de même presque 100 MHz moins élevé que ce que Nvidia avait montré pendant sa présentation. Nous n’avons probablement pas eu de chance à la loterie de la qualité du chip GPU embarqué. Il sera intéressant de comparer ce que d’autres cartes sont en mesure de tirer du GPU.

Notre GeForce RTX 2080 Ti se stabilisait par défaut aux alentours de 1665 MHz boîtier ouvert et 1935 MHz après overclocking automatique. Boîtier fermé, la fréquence retombait à 1860 MHz. Un résultat honnête, mais imaginez un peu ce qu’on pourrait obtenir avec notre refroidisseur Chiller permettant au chip de rester sous les 40°C … ça risque de faire des étincelles !

Notre Chiller piaffe déjà d’impatience et nous avons hâte de pouvoir pousser le chip dans ses derniers retranchements. Mais patience jusqu’au prochain article est de mise.

Sommaire :

  1. GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition
  2. DLSS : performances et qualité
  3. Ray tracing : premier test de performances
  4. HDR : plus performant que sur Pascal ?
  5. Bench : AotS et Battlefield 1
  6. Bench : Destiny 2 et Doom
  7. Bench : Far Cry 5 et Forza Motorsport 7
  8. Bench : GTA V et Metro: Last Light Redux
  9. Bench : Tomb Raider et The Division
  10. Bench : Ghost Recon, The Witcher 3, et WoW
  11. RTX 2080 Ti FE : la carte en détail
  12. RTX 2080 Ti FE : PCB, alim et dissipateur
  13. RTX 2080 FE : la carte en détail
  14. RTX 2080 FE : PCB, alim et dissipateur
  15. RTX 2080 Ti FE : consommation
  16. RTX 2080 FE : consommation
  17. Overclocking des deux cartes
  18. RTX 2080 Ti FE : fréquence et température
  19. RTX 2080 FE : fréquence et température
  20. RTX 2080 Ti FE : ventilation et bruit
  21. RTX 2080 FE : ventilation et bruit
  22. Rapport perf-prix et conclusion