Accueil » Test » Test des Ryzen 3 1300X et 1200 : parfaits pour jouer sans se ruiner ? » Page 10

Test des Ryzen 3 1300X et 1200 : parfaits pour jouer sans se ruiner ?

1 : Caractéristiques, à l'attaque du Core i3 ! 2 : Systèmes et méthode de test 3 : VRMark, 3DMark 4 : AotS: Escalation, Civilization VI 5 : Battlefield 1, Dawn of War III 6 : Far Cry Primal, Hitman 7 : Shadow of Mordor, Project CARS 8 : Grand Theft Auto V 9 : Tomb Raider, The Witcher 3 11 : Consommation 12 : Perfs moyennes, conclusion

Temperature et bruit

La lecture du capteur Tctl laisse de nombreuses questions en suspend

Image 1 : Test des Ryzen 3 1300X et 1200 : parfaits pour jouer sans se ruiner ?

Depuis le lancement des Ryzen 5 et Ryzen 7, nous savons que la lecture de leur sonde de température pose problème. Plus de détails sont disponibles dans notre test du Ryzen 5.

Pour Ryzen 3, nous avons ressorti notre Alphacool Eiszeit Chiller 2000 et sa pompe surpuissante, mais nous allons également tester avec le ventirad d’origine pour vérifier la différence de température en usage réel.

Image 2 : Test des Ryzen 3 1300X et 1200 : parfaits pour jouer sans se ruiner ?Image 3 : Test des Ryzen 3 1300X et 1200 : parfaits pour jouer sans se ruiner ?

Température vs. consommation

Image 4 : Test des Ryzen 3 1300X et 1200 : parfaits pour jouer sans se ruiner ?

Cela nous permet de relier les valeurs Tctl à la consommation réelle. Afin d’optimiser le tout, nous utilisons un outil « maison » qui nous permet de faire varier la charge au fil du temps et de répartir la charge aussi uniformément que possible sur les différents threads. Le résultat de nos efforts confirme ce que l’on suspectait…

Entre 20 et 25 watts, la sonde de température retourne des valeurs complètement absurdes. Il y a en outre de larges différences d’interprétation des valeurs de la sonde Tctl entre les Ryzen 7, Ryzen 5 et Ryzen 3. De manière plutôt surprenante, il ne semble pas exister d’offset sur le Ryzen 3 1300X, les valeurs remontées par sa sonde étant très proches de celle du Ryzen 3 1200. Ceci est peut-être la conséquence du nouveau BIOS de la carte mère, nous n’allons donc pas nous lancer tout de suite dans des spéculations.

Selon nous, les valeurs Tctl sont directement calculées par le CPU lui-même, et celles-ci sont de moins en moins précises au fur et à mesure que le nombre de cœurs diminue. Toutes les valeurs nous semblent trop élevées, par conséquent nous appliquons un delta à ces valeurs que nous corrigeons en fonction de nos propres courbes de comparaison.

Refroidissement par air

Image 5 : Test des Ryzen 3 1300X et 1200 : parfaits pour jouer sans se ruiner ?

Image 6 : Test des Ryzen 3 1300X et 1200 : parfaits pour jouer sans se ruiner ?

Afin de retomber un peu sur Terre et de se rapprocher d’une utilisation normale, nous sommes repassés sur le ventirad d’origine livré avec Ryzen 3, puis nous avons manuellement défini la fréquence atteinte lors de notre précédent test. Les deux transitions sont toujours présentes, et la forme globale de la courbe est similaire. Nous n’avons pas pu déceler la moindre trace de fuite de courant significative.

Watercooling, Températures corrigées

Restons encore un peu sur les températures pour comparer tous les processeurs Ryzen, et prenons maintenant en compte les deltas pour les trois parties de la courbe de température.

Image 7 : Test des Ryzen 3 1300X et 1200 : parfaits pour jouer sans se ruiner ?

Nuisances sonores avec le ventirad stock

Avec un TDP sous la barre des 70W, le Ryzen 3 se contente largement d’un ventirad exclusivement en aluminium. Selon le profil sélectionné, le ventilateur génèrera entre 33 et 36 dB(A), ce qui n’est pas mal du tout.

Sommaire :

  1. Caractéristiques, à l'attaque du Core i3 !
  2. Systèmes et méthode de test
  3. VRMark, 3DMark
  4. AotS: Escalation, Civilization VI
  5. Battlefield 1, Dawn of War III
  6. Far Cry Primal, Hitman
  7. Shadow of Mordor, Project CARS
  8. Grand Theft Auto V
  9. Tomb Raider, The Witcher 3
  10. Temperature et bruit
  11. Consommation
  12. Perfs moyennes, conclusion