Accueil » Test » Test : deux NVIDIA TITAN X en SLI, ça donne quoi ?

Test : deux NVIDIA TITAN X en SLI, ça donne quoi ?

1 : Introduction... et prix ! 2 : SLI limité = SLI amélioré ? 4 : SLI et réalité virtuelle 5 : Overclocking conseillé... du CPU ! 6 : Performances, pont SLI, et conclusion

Configuration de test

OS
Windows 10 professionnel 64 bits — Version 1511 (Build 10586.494)
Carte mère
Asus Z170 Deluxe
Processeur
Intel Core i7-6700K @ 4.2 GHz
DRAM
2x 8 Go Corsair DDR4-1600, CL 16, dual-channel [CMK16GX4M2B3200C16]
Périphérique de stockage
SSD Samsung SM951 512 Go M.2 NVMe @ 4x PCIe 3.0 [MZVPV512HDGL]
Cartes graphiques
2x EVGA GTX 980 SC [Maxwell, GM204] @ x8 PCIe 3.0 [04G-P4-2983-KR]
2x NVIDIA Titan X [Pascal, GP102] @ x8 PCIe 3.0
Pilotes
NVIDIA 369.05

Il aurait été idéal de pouvoir comparer deux Titan X Maxwell à nos deux Titan X basées sur le GP102 (Pascal), mais nous n’avons malheureusement plus les premières au labo. En revanche, il nous restait une paire d’EVGA GTX 980 SC.

Naturellement, le gain de performances entre nos deux 980 et la paire de Titan X est énorme sur les tests synthétiques (+101,6 % mesurés avec le second test graphique de 3DMark Fire Strike), raison pour laquelle nous nous sommes plutôt penchés sur la progression des performances avec le nombre de cartes, l’overclocking et d’autres aspects relatifs à la Titan X (Pascal).

Sommaire :

  1. Introduction... et prix !
  2. SLI limité = SLI amélioré ?
  3. Configuration de test
  4. SLI et réalité virtuelle
  5. Overclocking conseillé... du CPU !
  6. Performances, pont SLI, et conclusion