Accueil » Test » Test : étude de la RX Vega 64 sous watercooling extrême » Page 4

Test : étude de la RX Vega 64 sous watercooling extrême

1 : Introduction, système de test 2 : Installation et détails du waterblock 3 : Tensions et fréquences 5 : Températures, l'effet surprise 6 : Undervolting et efficacité énergétique 7 : Conclusion

Tensions et consommation

Fort de ce premier constat sur les tensions et la fréquence, observons maintenant la consommation. On voit tout d’abord qu’AMD a enfin réussi à diminuer la consommation de la carte au repos. On relève seulement 11 W, ce qui la place au niveau de la GeForce GTX 1080 FE et constitue une nette amélioration par rapport à la consommation de repos au moment du lancement de la carte (merci aux mises à jour de pilotes).

Le graphique illustre par ailleurs aussi l’inutilité d’une baisse manuelle de la tension avec le Power Limit laissé par défaut : on économise à peine deux watts alors que la fréquence baisse dramatiquement. On reviendra plus tard sur les conséquences de ce comportement sur la performance en jeu et l’efficacité énergétique.

Image 1 : Test : étude de la RX Vega 64 sous watercooling extrême

Ce graphique montre enfin l’appétit relatif de la carte lorsque l’on combine undervolting et augmentation du Power Limit, ce qui nous confirme dans notre opinion que l’undervolting n’a de sens que lorsque le Power Limit est nettement relevé. La raison pour laquelle AMD a fixé une tension un peu trop élevée sur ses cartes est probablement économique : le fabricant maximise ainsi le nombre de GPU aptes à être vendus.

Courbes d’évolution de la consommation

Nous récapitulons ci-dessous les cinq courbes d’évolution de la consommation dans l’ordre indiqué à la première page.

Image 2 : Test : étude de la RX Vega 64 sous watercooling extrême

Image 3 : Test : étude de la RX Vega 64 sous watercooling extrême

Image 4 : Test : étude de la RX Vega 64 sous watercooling extrême

Image 5 : Test : étude de la RX Vega 64 sous watercooling extrême

Image 6 : Test : étude de la RX Vega 64 sous watercooling extrême

Sommaire :

  1. Introduction, système de test
  2. Installation et détails du waterblock
  3. Tensions et fréquences
  4. Tensions et consommation
  5. Températures, l'effet surprise
  6. Undervolting et efficacité énergétique
  7. Conclusion