Accueil » Test » Test exclusif : NVIDIA TITAN Xp, encore plus monstrueuse !

Test exclusif : NVIDIA TITAN Xp, encore plus monstrueuse !

1 : Intro : une carte phénoménale 2 : La carte en détail : extérieur et PCB 3 : Méthode et config de test 4 : Perf 3D : Ashes of the Singularity (DX12) 5 : Perf 3D : Battlefield 1 (DX12) 6 : Perf 3D : Doom (Vulkan) 7 : Perf 3D : Hitman (DX12) 8 : Perf 3D : Metro: Last Light Redux (DX11) 9 : Perf 3D : Rise of the Tomb Raider (DX12) 10 : Perf 3D : Ghost Recon Wildlands (DX11) 11 : Perf 3D : The Division (DX12) 13 : Perf 3D : The Witcher 3 (DX11) 14 : Perf VR : Arizona Sunshine, Chronos 15 : Perf VR : Robo Recall, Serious Sam VR 16 : Perf : calcul pur 17 : Temperatures et fréquences 18 : Conclusion

Perf 3D : Warhammer 40,000: Dawn of War III (DX11)

C’est la première fois que nous intégrons ce jeu dans notre suite de test. Sa qualité graphique maximale provoque très forte baisse de performances, notamment à cause de l’option d’antialiasing trop poussée (FXAA dans un buffer haute définition) qui peut réduire les performances de 50 à 100 % !

QHD

La TITAN Xp est 6 % plus rapide que les autres cartes dans ce jeu, c’est peu.

UHD/4K

30 images par secondes en 4K, c’est beaucoup trop peu. Heureusement, il est possible de baisser les options graphiques pour obtenir de bien meilleures performances. L’écart dans la TITAN Xp et ses concurrentes reste de 6 % seulement.

Sommaire :

  1. Intro : une carte phénoménale
  2. La carte en détail : extérieur et PCB
  3. Méthode et config de test
  4. Perf 3D : Ashes of the Singularity (DX12)
  5. Perf 3D : Battlefield 1 (DX12)
  6. Perf 3D : Doom (Vulkan)
  7. Perf 3D : Hitman (DX12)
  8. Perf 3D : Metro: Last Light Redux (DX11)
  9. Perf 3D : Rise of the Tomb Raider (DX12)
  10. Perf 3D : Ghost Recon Wildlands (DX11)
  11. Perf 3D : The Division (DX12)
  12. Perf 3D : Warhammer 40,000: Dawn of War III (DX11)
  13. Perf 3D : The Witcher 3 (DX11)
  14. Perf VR : Arizona Sunshine, Chronos
  15. Perf VR : Robo Recall, Serious Sam VR
  16. Perf : calcul pur
  17. Temperatures et fréquences
  18. Conclusion