Accueil » Comparatif » Test : Final Fantasy XV, analyse de performances sur 10 GPU

Test : Final Fantasy XV, analyse de performances sur 10 GPU

1 : Le moteur 3D 2 : Méthode de test et cartes choisies 3 : Options graphiques et rendu 4 : Benchmarks en 1080p 5 : Ressources CPU, RAM, VRAM 7 : Bonus : impact des fonctions NVIDIA GameWorks 8 : Conclusion

Performances multicoeurs

Le moteur graphique Luminous Studio semble donc plutôt bien multi-threadé. Voyons maintenant ce qu’ils se passe quand on diminue ne nombre de vCPU : nous avons pour cela repris notre Radeon RX 580 et testé plusieurs combinaisons cœurs/threads avec notre Ryzen 5 1600X.

L’éditeur recommande un CPU à quatre cœurs au minimum, et on peut dire que sa recommandation est parfaitement légitime : lorsque notre Ryzen est limité à seulement deux cœurs (sans SMT) actifs, les performances s’effondrent. Avec quatre vCPU, le taux moyen se rapproche du maximum, mais c’est le taux d’images par seconde minimum qui reste particulièrement bas.

D’une manière générale, on atteint un maximum d’ips moyens dès quatre cœurs, tandis que le taux minimum d’ips augmente avec la hausse du nombre de vCPU. Notez au passage que les temps de chargement entre les zones et séquences de jeu semble aussi augmenter sensiblement lorsque l’on diminue le nombre de cœurs actifs…

Image 7 : Test : Final Fantasy XV, analyse de performances sur 10 GPU

Image 9 : Test : Final Fantasy XV, analyse de performances sur 10 GPU

Final Fantasy XV Windows Edition

39.99€ > Amazon

Sommaire :

  1. Le moteur 3D
  2. Méthode de test et cartes choisies
  3. Options graphiques et rendu
  4. Benchmarks en 1080p
  5. Ressources CPU, RAM, VRAM
  6. Performances multicoeurs
  7. Bonus : impact des fonctions NVIDIA GameWorks
  8. Conclusion