Accueil » Actualité » Test : GeForce GTX 1060 3 Go, la carte qui ne dit pas son nom

Test : GeForce GTX 1060 3 Go, la carte qui ne dit pas son nom

1 : Introduction : le GP106-300 2 : La carte en détail 3 : Test de performances en jeu 4 : DirectX 11 contre DirectX 12, face à la Radeon RX 470 5 : Tests de consommation électrique

Température, bruit et verdict final

Effet de la température sur les performances

Notre nouveau logiciel de test permet d’analyser profondément le comportement de la carte sur le temps, pour voir notamment les effets de sa température sur ses performances réelles, ses fréquences et ses tensions.

Ici, la carte de MSI garde une température maximale très raisonnable, et en conséquence, la fréquence de fonctionnement de son GPU reste stable, tout comme ses performances en jeu : 79 à 80 ips dans Doom sous Vulkan, TSSAA activé. La fréquence du GPU perd toutefois 25 MHz en charge, de 1974 à 1949 MHz, la tension, intimement liée à la fréquence chez NVIDIA, baisse aussi très légèrement pour stabiliser la température du GPU.

Image 1 : Test : GeForce GTX 1060 3 Go, la carte qui ne dit pas son nom

Image 2 : Test : GeForce GTX 1060 3 Go, la carte qui ne dit pas son nom

Image 3 : Test : GeForce GTX 1060 3 Go, la carte qui ne dit pas son nom

Mesures infrarouge

La carte de MSI garde des températures très raisonnables, ce qui laisse penser une bonne marge d’overclocking. La solution de refroidissement de la carte est donc exemplaire, notamment grâce à sa plaque de dissipation supplémentaire, sur les points chaud autour du GPU.

Image 4 : Test : GeForce GTX 1060 3 Go, la carte qui ne dit pas son nom

Image 5 : Test : GeForce GTX 1060 3 Go, la carte qui ne dit pas son nom

Ventilation et bruit

La courbe du ventilateur est assez brusque : la vitesse de rotation est nulle jusqu’à ce que le GPU dépasse les 60°C au bout d’environ 1 minutes 30 secondes de charge. Les ventilateurs se calent tout de suite à leur vitesse quasi-maximale, qui reste sous les 900 tpm, ce qui est très peu.

Image 6 : Test : GeForce GTX 1060 3 Go, la carte qui ne dit pas son nom

Du coup, le système de dissipation de la carte est virtuellement inaudible, même en charge : seulement 29,3 dB dans notre salle insonorisée à 22 dB, sachant qu’une pièce silencieuse fait environ 30 dB. Le système de dissipation de cette carte est clairement surdimensionné, ce qui n’est pas pour nous déplaire, mais il pose un problème : son prix.

Image 7 : Test : GeForce GTX 1060 3 Go, la carte qui ne dit pas son nom

Verdict

La GeForce GTX 1060 Gaming X 3G de MSI est une bonne carte graphique, surtout grâce à son excellent système de refroidissement. Le problème, c’est que cette carte milieu de gamme, avec son équipement haut de gamme, se place à un prix très élevé pour ses performances réelles, face à la concurrence : 260 euros ! A ce prix, la Radeon RX 480 nous semble beaucoup plus solide, grâce à ses performances sous DirectX 12 et à sa généreuse quantité de mémoire vive (4 ou 8 Go). Cependant, les GeForce GTX 1060 3 Go les moins chères sont à 230 euros, ce qui nous semble déjà plus raisonnable. Elles se retrouvent face aux Radeon RX 470 4 Go, qui restent encore légèrement plus intéressantes grâce à leur rapport performances-prix sous DirectX 12 et Vulkan, et à leurs 4 Go de RAM. Quoi qu’il en soit, on aurait plutôt trouvé un autre petit nom pour cette carte : GeForce GTX 1050, voire GTX 1050 Ti !

Image 8 : Test : GeForce GTX 1060 3 Go, la carte qui ne dit pas son nom

Sommaire :

  1. Introduction : le GP106-300
  2. La carte en détail
  3. Test de performances en jeu
  4. DirectX 11 contre DirectX 12, face à la Radeon RX 470
  5. Tests de consommation électrique
  6. Température, bruit et verdict final