Accueil » Test » Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

1 : Intro, caractéristiques 2 : Méthode et systèmes de test 3 : La GeForce GTX 1070 Ti FE en détail 4 : La MSI GeForce GTX 1070 Ti Titanium en détail 5 : Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12) 6 : Battlefield 1 (DirectX 12) 7 : Destiny 2 (DirectX 11) 8 : Doom (Vulkan) 9 : Metro: Last Light Redux (DirectX 11) 10 : Middle-earth: Shadow of War (DirectX 11) 11 : Rise of the Tomb Raider (DirectX 12) 12 : Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11) 14 : Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11) 15 : The Witcher 3 (DirectX 11) 16 : Consommation 17 : Températures et fréquences 18 : Overclocking 19 : Ventilation et bruit 20 : Conclusion

Tom Clancy’s The Division (DirectX 12)

Les optimisations ciblées d’AMD dans ce jeu expliquent les bonnes performances de la RX Vega 56 face à la GTX 1070 (+15%). La GeForce GTX 1070 Ti ne permet à NVIDIA que de revenir à hauteur de la Vega 56.

En 4K, nous sommes obligés de descendre le niveau de détails à Medium pour garder une fluidité convenable. Une fois encore, la GTX 1070 Ti se place au même niveau que la Vega 56.

Sommaire :

  1. Intro, caractéristiques
  2. Méthode et systèmes de test
  3. La GeForce GTX 1070 Ti FE en détail
  4. La MSI GeForce GTX 1070 Ti Titanium en détail
  5. Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12)
  6. Battlefield 1 (DirectX 12)
  7. Destiny 2 (DirectX 11)
  8. Doom (Vulkan)
  9. Metro: Last Light Redux (DirectX 11)
  10. Middle-earth: Shadow of War (DirectX 11)
  11. Rise of the Tomb Raider (DirectX 12)
  12. Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11)
  13. Tom Clancy’s The Division (DirectX 12)
  14. Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11)
  15. The Witcher 3 (DirectX 11)
  16. Consommation
  17. Températures et fréquences
  18. Overclocking
  19. Ventilation et bruit
  20. Conclusion