Accueil » Test » Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

1 : Intro, caractéristiques 2 : Méthode et systèmes de test 3 : La GeForce GTX 1070 Ti FE en détail 4 : La MSI GeForce GTX 1070 Ti Titanium en détail 5 : Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12) 6 : Battlefield 1 (DirectX 12) 7 : Destiny 2 (DirectX 11) 8 : Doom (Vulkan) 9 : Metro: Last Light Redux (DirectX 11) 10 : Middle-earth: Shadow of War (DirectX 11) 11 : Rise of the Tomb Raider (DirectX 12) 12 : Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11) 13 : Tom Clancy’s The Division (DirectX 12) 14 : Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11) 15 : The Witcher 3 (DirectX 11) 16 : Consommation 17 : Températures et fréquences 19 : Ventilation et bruit 20 : Conclusion

Overclocking

Nous arrivons maintenant au sujet de la polémique, et pour faire un tour complet de la situation, nous avons testé l’overclocking sur toutes les GTX 1070 Ti en notre possession, histoire de vous donner une idée réelle de la situation, plutôt optimistes malgré les limites de NVIDIA. Nous rappelons que les fréquences finales stabilisées de la carte (en jeu ou en torture) dépendent avant tout de la qualité du GPU.

Image 1 : Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

La cible de puissance maximale de la GTX 1070 Ti Titanium de MSI est de 239 W (133 %). De quoi bien faire monter le GPU, mais un autre facteur va entrer en jeu : la température du GPU, c’est pourquoi nous avons aussi testé l’overclocking avec la ventilation au maximum, pour voir le potentiel de la carte.

Image 2 : Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

Certaines cartes peuvent donc monter leur cible de puissance à 120 %, d’autres à 133 %. Voici un récapitulatif de nos essais sur plusieurs GTX 1070 Ti en notre possession (que nous testerons plus en détail par la suite) :

Modèle
Power
Target
Ventilation
Fréquence stabilisée après 30 minutes de gaming
Nvidia GTX 1070 Ti FE
120%
100%
2063 MHz
MSI GTX 1070 Ti Titanium
133%
auto
2050 MHz
133%
100%
2101 MHz
Gigabyte GTX 1070 Ti G1 Gaming
120%
100%
2063 MHz
Gainward GTX 1070 Ti Phoenix GS
120%
100%
2050 MHz
iGame GTX 1070 Ti Vulcan X Top134%
auto
2063 MHz
134%
100%
2114 MHz

On voit le détail de l’évolution des températures et des fréquences lorsque les ventilateurs sont en vitesse automatique ou au maximum. On a 50 MHz de plus avec les ventilos à fond, mais la carte ne fait pas tant de bruit, moins de 43 dB (ce qui est déjà bien audible, attention).

Image 3 : Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

On constate avec cette carte MSI que la limite ne se situe pas au niveau de la puissance (il y a encore 6 à 8 W de marge), mais au niveau de la tension du GPU : 1,05 V constant après stabilisation. Avant, la carte peut monter au maximum autorisé par NVIDIA (1,062 V), et monte à 2126 MHz… tant que le GPU ne dépasse pas 42°C !

Image 4 : Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

Analyse thermique en overclocking

La carte reste sous les 43 dB avec ses ventilateurs au maximum, et le GPU est à 67°C derrière le PCB, ce qui ne pose aucun problème. Il faudra juste être prudent côté VRM, qui peuvent monter à 95°C en jeu, ce qui chauffe aussi les modules de mémoire les plus proches à 85°C. Mais les limites dangereuses ne sont pas dépassées (notamment 95°C pour la mémoire). Bref, si le bruit ne vous gêne pas, l’overclocking à 2,1 GHz est parfaitement envisageable, c’est une bonne nouvelle pour une carte qui n’était pas censée s’overclocker !

Image 5 : Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIAImage 6 : Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

Sommaire :

  1. Intro, caractéristiques
  2. Méthode et systèmes de test
  3. La GeForce GTX 1070 Ti FE en détail
  4. La MSI GeForce GTX 1070 Ti Titanium en détail
  5. Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12)
  6. Battlefield 1 (DirectX 12)
  7. Destiny 2 (DirectX 11)
  8. Doom (Vulkan)
  9. Metro: Last Light Redux (DirectX 11)
  10. Middle-earth: Shadow of War (DirectX 11)
  11. Rise of the Tomb Raider (DirectX 12)
  12. Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11)
  13. Tom Clancy’s The Division (DirectX 12)
  14. Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11)
  15. The Witcher 3 (DirectX 11)
  16. Consommation
  17. Températures et fréquences
  18. Overclocking
  19. Ventilation et bruit
  20. Conclusion