Accueil » Test » Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

1 : Intro, caractéristiques 2 : Méthode et systèmes de test 3 : La GeForce GTX 1070 Ti FE en détail 4 : La MSI GeForce GTX 1070 Ti Titanium en détail 5 : Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12) 6 : Battlefield 1 (DirectX 12) 7 : Destiny 2 (DirectX 11) 8 : Doom (Vulkan) 9 : Metro: Last Light Redux (DirectX 11) 10 : Middle-earth: Shadow of War (DirectX 11) 11 : Rise of the Tomb Raider (DirectX 12) 12 : Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11) 13 : Tom Clancy’s The Division (DirectX 12) 14 : Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11) 15 : The Witcher 3 (DirectX 11) 16 : Consommation 17 : Températures et fréquences 18 : Overclocking 20 : Conclusion

Ventilation et bruit

Nvidia GeForce GTX 1070 Ti FE

La carte n’est pas semi-passive, le ventilateur tourne donc toujours, même lorsqu’elle est au repos.

Image 1 : Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIAImage 2 : Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

La carte dégage une nuisance sonore très comparable à celle de la GTX 1080 FE. La seule différence est à mettre sur le compte de la qualité du GPU, et les écarts sont négligeables. Le bruit principal est celui du flux d’air, ceux des roulements et des transformateurs de tension étaient noyés dans la masse sonore plus audible.

Image 3 : Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

MSI GeForce GTX 1070 Ti Titanium

La configuration semi-passive des ventilateurs de cette carte est très bien implémentée. Les turbines se mettent en marche à partir de 60°C. De leur côté, les températures restent étonnamment constantes alors que la vitesse des ventilateurs augmente légèrement, preuve du parfait réglage de la carte en termes de refroidissement.

Image 4 : Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIAImage 5 : Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

L’analyse du spectre des fréquences est impressionnant. Le bruit des ventilateurs est si peu élevée que l’on peut entendre le bruit électrique de la carte, que le ventilateur radial de la FE couvrait. Ce bruit reste très peu audible, grâce à des transformateurs de tension peu bruyants sur notre exemplaire de carte (ceci peut varier selon les exemplaires, comme nous l’expliquions sur cette page).

Image 6 : Test : GeForce GTX 1070 Ti, la Vega 56 killer de NVIDIA

En résumé

Les deux solutions de refroidissement restent justifiées, car l’évacuation directe de la chaleur a aussi son charme (et son utilité dans les petits boîtiers mal ventilés) pour la Founders Edition. Reste que le refroidissement de la carte MSI est impressionnant de silence !

Sommaire :

  1. Intro, caractéristiques
  2. Méthode et systèmes de test
  3. La GeForce GTX 1070 Ti FE en détail
  4. La MSI GeForce GTX 1070 Ti Titanium en détail
  5. Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12)
  6. Battlefield 1 (DirectX 12)
  7. Destiny 2 (DirectX 11)
  8. Doom (Vulkan)
  9. Metro: Last Light Redux (DirectX 11)
  10. Middle-earth: Shadow of War (DirectX 11)
  11. Rise of the Tomb Raider (DirectX 12)
  12. Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11)
  13. Tom Clancy’s The Division (DirectX 12)
  14. Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11)
  15. The Witcher 3 (DirectX 11)
  16. Consommation
  17. Températures et fréquences
  18. Overclocking
  19. Ventilation et bruit
  20. Conclusion