Accueil » Test » Test : GeForce RTX 2070, tueuse de GTX 1080 et Vega 64 ?

Test : GeForce RTX 2070, tueuse de GTX 1080 et Vega 64 ?

1 : Intro, caractéristiques 2 : La carte en détail 3 : PCB et alimentation 4 : Bench : Ashes of the Singularity et Battlefield 1 5 : Bench : Destiny 2 et Doom 6 : Bench : Far Cry 5 et Forza Motorsport 7 7 : Bench : GTA V et Metro: Last Light Redux 8 : Bench : Rise of the Tomb Raider et The Division 9 : Bench : Ghost Recon et The Witcher 3 10 : Bench bonus : World of Warcraft Battle for Azeroth 11 : Consommation 12 : Températures 13 : MSI RTX 2070 Armor : conso, températures et fréquences

Rapport perf-prix et conclusion

Image 1 : Test : GeForce RTX 2070, tueuse de GTX 1080 et Vega 64 ?

La RTX 2070 cible le jeu en QHD à plus de 60 ips, pour profiter des écrans à taux de rafraichissement élevé. C’est aussi le marché des GTX 1080 et des Vega 64.

NVIDIA assure que les RTX 2070 seront disponibles chez les partenaires à des prix équivalent à celui des GTX 1080 pour les modèles d’entrée de gamme. Ce n’est pas vraiment ce qui s’est passé pour les RTX 2080 et 2080 Ti. NVIDIA nous promettait un prix de départ qui n’est aujourd’hui pas du tout respecté, les cartes étant bien sûr… Plus chères que prévu sur le marché, encore aujourd’hui. Sans oublier la question de la disponibilité, qui nous semble un peu complexe, sachant que les partenaires ont tous accusé un gros retard dans la livraison de leurs premières cartes aux testeurs. Nous restons donc sceptiques.

Performances moyennes et rapport perf/prix

Il ne fait aucun doute que la RTX 2070 est plus rapide que la GTX 1080 dans tous les jeux testés : environ 10 % de performances en plus en QHD et en 4K. La Vega 64 se permet parfois de surpasser la RTX 2070, mais de manière exceptionnelle, et dès qu’on met sa forte consommation en jeu, elle ne fait clairement pas le poids non plus.

Il reste maintenant à calculer l’écart de performances face à l’écart de prix… Car, rappelons-le : la GeForce RTX 2070 Founders Edition coûte 639 euros, et on ne connaît pas encore le prix réel des cartes partenaires, même si NVIDIA fait le forcing pour que les cartes premier prix commencent à 519 euros, ce qui serait déjà beaucoup plus intéressant, comme on peut le voir sur nos graphiques. Ces cartes premier prix auraient toutefois un Power Target bridé, comme on a pu le constater pour la MSI Armor. Notez que la MSI RTX 2070 Gaming Z, non bridée, voit son prix exploser à 679 euros…

Sauvée par la fin des GTX 1080 ?

On peut dire que NVIDIA a bien travaillé son timing. On pouvait récemment trouver une GTX 1080 haut de gamme et silencieuse à 500 euros environ, mais ces cartes sont en train de disparaître et leur prix monte (entre 520 et 600 euros). De sorte qu’aujourd’hui déjà, la RTX 2070 affiche un rapport performances/prix légèrement supérieur à celui de la GTX 1080, qu’on envisage les prix normaux ou les meilleurs prix. Mais gardez bien en tête que tant qu’elles sont encore disponibles, les GeForce GTX 1070 et 1070 Ti sont toujours les reines du rapport performances-prix, suivies par la Vega 56 (aux prix actuels bien sûr…).

Image 10 : Test : GeForce RTX 2070, tueuse de GTX 1080 et Vega 64 ?La RTX 2070 apporte aussi de nouvelles technologies de ray tracing et d’intelligence artificielle (notamment le DLSS), mais dont on ne connaît pas encore l’impact réel en pratique dans le monde des jeux vidéo. Reste aussi à savoir comment cette RTX 2070, moins puissante et avec moins de coeurs RT, va gérer la lourde tâche du ray tracing face aux 2080 et 2080 Ti.

Pour l’instant donc, on sera plutôt enclin à attendre, non pas à cause des performances de la carte, qui sont clairement satisfaisantes (au moins dans les jeux classiques 100 % rastérisation), mais à cause de son prix moyen réel. Les possesseurs de GTX 1080 s’en passeront, et ceux qui veulent acheter pourraient se contenter d’une Pascal au meilleur rapport performance-prix, même pour du QHD. La problématique est un peu la même pour la RTX 2080 face à la GTX 1080 Ti, et seule la RTX 2080 Ti se trouve être une avancée incontestable… Pour ceux qui en ont les moyens.

Nous reverrons notre conclusion à la lumière des prochains jeux utilisant les technos DLSS et ray tracing, mais aussi au regard des intentions des développeurs de jeux. Surtout que les cartes Pascal, et les promos qui visent à les écouler, ne vont pas durer indéfiniment…

Sommaire :

  1. Intro, caractéristiques
  2. La carte en détail
  3. PCB et alimentation
  4. Bench : Ashes of the Singularity et Battlefield 1
  5. Bench : Destiny 2 et Doom
  6. Bench : Far Cry 5 et Forza Motorsport 7
  7. Bench : GTA V et Metro: Last Light Redux
  8. Bench : Rise of the Tomb Raider et The Division
  9. Bench : Ghost Recon et The Witcher 3
  10. Bench bonus : World of Warcraft Battle for Azeroth
  11. Consommation
  12. Températures
  13. MSI RTX 2070 Armor : conso, températures et fréquences
  14. Rapport perf-prix et conclusion