Accueil » Test » Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites » Page 2

Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites

1 : Intro : un notebook à la fois fin et puissant 3 : L'écran : Full HD, IPS et 144 Hz 4 : Performances : 3D & Gaming 5 : Performances : CPU et Stockage 6 : Températures, Nuisances sonores 7 : Consommation, autonomie 8 : Conclusion

Le tour du propriétaire : extérieur et intérieur

Extérieur

Vu du dessus, rien ne distingue a priori l’Aero 15X v8 de la version 2017 précédente. On retrouve les mêmes « courbes » et la même texture, à la fois sobres et agréables. Le logo du constructeur est en bonne place, au milieu du capot supérieur.

Image 1 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites

Les charnières de l’écran sont assez dures, ce qui n’est pas pour nous déplaire : une fois ouvert, l’écran restera bien en place quel que soit l’angle.

Image 2 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites

Côté connectique, on trouve à droite les deux ports USB 3.1 Gen1 Type-A, le connecteur USB 3.1 Gen2/Thunderbolt 3, le lecteur de cartes mémoires et le connecteur d’alimentation.

Image 3 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limitesA gauche, on trouve le port Ethernet Gigabit, le port USB 3.1 Gen2, le connecteur d’entrée/sortie audio et les sorties vidéo (HDMI 2.0 et miniDisplayPort 1.4).

Image 4 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limitesLe bouton Power est placé en plein milieu, juste au dessus du clavier. Sous l’écran, le logo Gigabyte de la version 2017 laisse sa place au logo Aero, et on note la présence d’une webcam HD et d’un capteur de luminosité.

Image 5 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limitesParlons du clavier justement : celui-ci est forcement rétroéclairé RGB, comme tout notebook gaming qui se respecte. Il bénéficie en outre d’un système anti-ghosting (jusqu’à 80 touches pressées simultanément, autant dire qu’il va vous manquer des doigts !), tandis que le logiciel RGB Fusion autorise la création de macros (en plus de la personnalisation du rétro-éclairage RGB).

Image 6 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites

Intérieur

Assez parlé de l’extérieur et attaquons-nous à l’intérieur de ce Gigabyte Aero 15X v8. L’ouverture est aisée puisque seules quelques vis Torx sont à dévisser. Une fois ouvert, on remarque que le montage et l’agencement des composants sont particulièrement soignés. Il faut dire que le design Max-Q ne laisse pas grand chose au hasard.

Impossible de passer à côté du système de refroidissement, commun au CPU et au GPU. Composé de deux caloducs, de deux ventilateurs et d’un ensemble de radiateurs, nous verrons plus loin s’il est assez efficace pour garder au frais le Core i7-8750H et la GTX 1070 Max-Q.

Image 7 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites

La batterie occupe un bon tiers de l’espace disponible au sein du notebook. D’une capacité de 94,24 Wh, elle est censée offrir une autonomie pouvant atteindre 10 heures selon le constructeur.

Image 8 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limitesLe stockage est confié à un SSD Toshiba au format M.2 NVMe. Le pad thermique en contact avec le capot inférieur, permettra d’assurer une dissipation thermique optimale. Un second connecteur M.2 NVMe/SATA est présent afin d’augmenter si besoin la capacité de stockage initiale.

Image 9 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limitesGigabyte a choisi d’utiliser de la mémoire G.Skill Ripjaws, ce qui est plutôt un bon choix. La mémoire DDR4 tourne à 2666 MHz, avec des timings raisonnables (mais pas extraordinaires non plus) de 18-18-18-43. Mais avec une seule barrette, oubliez le dual-channel.

Image 10 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limitesLa partie WiFi 802.11ac et Bluetooth 4.2 + LE est confiée à un contrôleur Intel 8265NGW.

Image 11 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limitesEnfin, comment ne pas parler de la partie audio du Gigabyte Aero 15X v8. De chaque côté de celui-ci, on trouve un trouve un petit haut-parleur, l’ensemble audio étant en outre certifié Dolby Atmos, gage de qualité. Il faudra toutefois penser à mettre à jour les pilotes afin de profiter de la fonctionnalité Gaming Radar.

Image 12 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limitesImage 13 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites

Sommaire :

  1. Intro : un notebook à la fois fin et puissant
  2. Le tour du propriétaire : extérieur et intérieur
  3. L'écran : Full HD, IPS et 144 Hz
  4. Performances : 3D & Gaming
  5. Performances : CPU et Stockage
  6. Températures, Nuisances sonores
  7. Consommation, autonomie
  8. Conclusion