Accueil » Test » Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites » Page 7

Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites

1 : Intro : un notebook à la fois fin et puissant 2 : Le tour du propriétaire : extérieur et intérieur 3 : L'écran : Full HD, IPS et 144 Hz 4 : Performances : 3D & Gaming 5 : Performances : CPU et Stockage 6 : Températures, Nuisances sonores 8 : Conclusion

Consommation, autonomie

Consommation

Les mesures sont réalisées directement à la prise afin de prendre en compte l’efficacité de l’étage d’alimentation et de l’adaptateur secteur. En plus des mesures dans chaque jeu en 1080p, nous avons également mesuré la consommation au repos sur le bureau de Windows 10.

La mesure « Max » correspond à la consommation maximale réelle qu’il est possible d’atteindre, hors test de torture. Nous avons pour cela lancé un encodage H.265 4K en tâche de fond (avec une priorité faible) pour stresser le CPU, et The Witcher III pour occuper le GPU…

Image 1 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites

La consommation dans la majorité des jeux s’approche très près de notre consommation maximum relevée : dans ces cas, le CPU et le GPU sont fortement utilisés. A l’inverse, certains jeux comme Civilization VI ou TotalWar: Warhammer II affichent une consommation plus faible. Ce comportement tend à confirmer notre précédente impression, à savoir que le processeur est particulièrement sollicité dans ces jeux.

Le mode de performances sélectionné a bien entendu un impact majeur sur la consommation, mais on notera surtout que l’écart entre les modes Équilibré standard et Gaming est élevé, pour un gain en ips plutôt faible. En revanche, l’écart entre les modes Équilibré Gigabyte et standard reste raisonnable alors que le nombre d’ips augmente sensiblement. Le tableau ci-dessous reprend le ration watts par ips pour tous les jeux, selon le mode utilisé : plus le rapport est faible, meilleure est l’efficacité.

Jeu
Mode Equilibré Gigabyte
Mode Equilibré standard
Mode Gaming
TotalWar: Warhammer II
3.01 W/ips2.50 W/ips2.72 W/ips
Civilization VI
2.49 W/ips2.29 W/ips2.51 W/ips
Rise of the Tomb Raider
1.82 W/ips1.87 W/ips2.14 W/ips
Far Cry 5
2.16 W/ips2.04 W/ips2.34 W/ips
Tom Clancy’s The Division
2.60 W/ips2.74 W/ips3.17 W/ips
Ashes of the Singularity
2.88 W/ips2.94 W/ips3.43 W/ips
Moyenne
2.63 W/ips
2.53 W/ips
2.87 W/ips

Autonomie

Terminons par un test d’autonomie réelle grâce au bench Basemark mélangeant 2D et 3D. En utilisant la GTX 1070 Max-Q, nous obtenons une autonomie de 2h 12 minutes et 57 secondes, un résultat très honnête étant donné que nous ne tirons volontairement pas parti de la technologie Optimus de NVIDIA. Avec des tâches purement bureautiques et en utilisant exclusivement l’IGP intégré, l’autonomie sera forcement bien plus élevée, mais nous voulons tester l’ordinateur sur batterie dans l’équivalent d’une activité gaming légère pour le joueur nomade (le travailleur aura acheté un ultrabook sans GPU…).

Sommaire :

  1. Intro : un notebook à la fois fin et puissant
  2. Le tour du propriétaire : extérieur et intérieur
  3. L'écran : Full HD, IPS et 144 Hz
  4. Performances : 3D & Gaming
  5. Performances : CPU et Stockage
  6. Températures, Nuisances sonores
  7. Consommation, autonomie
  8. Conclusion