Accueil » Test » Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites » Page 8

Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites

1 : Intro : un notebook à la fois fin et puissant 2 : Le tour du propriétaire : extérieur et intérieur 3 : L'écran : Full HD, IPS et 144 Hz 4 : Performances : 3D & Gaming 5 : Performances : CPU et Stockage 6 : Températures, Nuisances sonores 7 : Consommation, autonomie

Conclusion

Image 2 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites

Gigabyte Aero 15X v8

On aime
  • Les performances en jeu
  • Un hexa-coeur dans un notebook !
  • Le design Max-Q tout en finesse
  • Le poids raisonnable
  • L'écran IPS à 144 Hz calibré d'usine
  • Les possibilités d'évolution (RAM et stockage)
On n’aime pas
  • Le mode de performances Equilibré trop tweaké par Gigabyte
  • Les nuisances sonores
  • Pas de RAM Dual Channel !
  • Luminosité et contraste trop faibles pour l'écran
Verdict :

En intégrant un Core i7 avec six coeurs (et HT) et une GeForce GTX 1070 dans un châssis aussi fin, Gigabyte atteint probablement les limites du design Max-Q, au point de devoir réduire légèrement les performances du CPU en mode équilibré. Mais l’Aero 15X v8 déborde de points positifs, entre ses performances en jeux (Full HD 60 ips en moyenne), son écran IPS à 144 Hz calibré d’usine, son autonomie intéressante ou encore sa partie audio certifiée Dolby Atmos. En résumé, un modèle de choix, proposé à un tarif pas si élevé que ça, mais qui reste perfectible sur certains points.



Image 3 : Test : Gigabyte Aero 15X V8, le design Max-Q poussé à ses limites

Sommaire :

  1. Intro : un notebook à la fois fin et puissant
  2. Le tour du propriétaire : extérieur et intérieur
  3. L'écran : Full HD, IPS et 144 Hz
  4. Performances : 3D & Gaming
  5. Performances : CPU et Stockage
  6. Températures, Nuisances sonores
  7. Consommation, autonomie
  8. Conclusion