Accueil » Actualité » Test : Google Pixel XL, peu performant, pas assez convaincant

Test : Google Pixel XL, peu performant, pas assez convaincant

Le Pixel XL est un smartphone symbolique très attendu. Malheureusement, il ne parvient pas à détourner l’attention du grand public fixée sur des modèles concurrents. Pour l’instant, on se demande pourquoi Google s’est lancé dans ce projet.

Image 1 : Test : Google Pixel XL, peu performant, pas assez convaincantLe Google Pixel XLNos partenaires d’AnandTech publient leur test du Pixel XL, le premier smartphone vendu sous la marque Google. Il intègre un Snapdragon 821, 4 Go de LPDDR4, un écran AMOLED 5,5 pouces de 2560 x 1440 ainsi qu’une batterie de 3450 mAh. Enfin, l’appareil photo arrière utilise un capteur Sony de 12,3 mégapixels. Le Pixel XL vise donc le marché du haut de gamme au regard de ses caractéristiques techniques et de son prix de 769 dollars pour les 32 Go, contre 869 dollars pour les 128 Go.

À lire aussi :
Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Pourquoi ?

Le grand problème de Google est le manque d’originalité sur un marché inondé de modèles similaires et moins chers. L’écran est nettement inférieur à celui d’un Galaxy S7, le multitâche est lent, et l’expérience manque de fluidité. Son score sous PCMark est même inférieur à celui du Nexus 6P qui occupe pourtant le bas du tableau. Enfin, son autonomie est en dessous de celles des Galaxy S7 et iPhone 7. Son seul grand avantage est d’offrir une version pure d’Android, mais les Nexus proposaient exactement la même chose. On a donc du mal à comprendre pourquoi Google a tenu à sortir ce Pixel XL au lieu de maintenir l’ancienne gamme de produits.

Image 2 : Test : Google Pixel XL, peu performant, pas assez convaincant Image 3 : Test : Google Pixel XL, peu performant, pas assez convaincant