Accueil » Test » Test : GeForce GTX 1660, le prochain best-seller de NVIDIA

Test : GeForce GTX 1660, le prochain best-seller de NVIDIA

Peut-être aura-t-elle aussi le prix Goncourt ?

1 : Intro et caractéristiques 2 : Les deux cartes MSI GTX 1660 en détail 3 : Démontage : PCB et dissipateur 4 : La Gigabyte GTX 1660 OC en détail 5 : Performances en 1920 x 1080 6 : Performances en 2560 x 1440 7 : Consommation 8 : Fréquences, températures et overclocking 9 : Ventilation et bruit 10 : Perfs moyennes, rapports perfs/prix et perfs/conso

Conclusion

La GTX 1660 assure la relève chez NVIDIA, dans une gamme qui devient de plus en plus fournie. La GTX 1660 Ti est légèrement plus chère que la GTX 1060 à son lancement (qui coûtait entre 280 et 320 euros), et la GTX 1660 est désormais clairement moins chère, à partir de 229 euros.

Et pour ce prix, la carte est 15 % plus rapide que la GTX 1060 pour une consommation identique, surpassant aussi les Radeon RX 590 et 580. Son GPU Turing apporte les dernières technologies de NVIDIA (hors DLSS et ray tracing), notamment le Mesh Shading, le Variable Rate Shading (à condition d’une implémentation effective dans les jeux), et surtout l’encodeur vidéo matériel NVENC amélioré.

« GTX 1660 is the new GTX 1060 »

Pendant un moment, les grosses promos pourront encore convaincre d’acheter une RX 580 ou 590 (voire une Vega 56), ou même une GTX 1060 en déstockage. Mais à l’avenir, en milieu de gamme, la GTX 1660 sera certainement un best-seller, comme le fut la GTX 1060, qui domine aujourd’hui le milieu avec presque 16 % de parts de marché sous Steam… Now please wait while loading Navi…

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. Les deux cartes MSI GTX 1660 en détail
  3. Démontage : PCB et dissipateur
  4. La Gigabyte GTX 1660 OC en détail
  5. Performances en 1920 x 1080
  6. Performances en 2560 x 1440
  7. Consommation
  8. Fréquences, températures et overclocking
  9. Ventilation et bruit
  10. Perfs moyennes, rapports perfs/prix et perfs/conso
  11. Conclusion