Accueil » Test » Test : GeForce GTX 1660, le prochain best-seller de NVIDIA

Test : GeForce GTX 1660, le prochain best-seller de NVIDIA

Peut-être aura-t-elle aussi le prix Goncourt ?

1 : Intro et caractéristiques 2 : Les deux cartes MSI GTX 1660 en détail 3 : Démontage : PCB et dissipateur 4 : La Gigabyte GTX 1660 OC en détail 5 : Performances en 1920 x 1080 6 : Performances en 2560 x 1440 8 : Fréquences, températures et overclocking 9 : Ventilation et bruit 10 : Perfs moyennes, rapports perfs/prix et perfs/conso 11 : Conclusion

Consommation

La conso de la MSI GTX 1660 Gaming X 6G est à 11 W au repos, environ un Watt de plus que les modèles Ventus XS et la Gigabyte GTX 1660 Ti OC. On monte à 127 W en jeu, et un peu plus de 130 W une fois overclockée. Les deux autres cartes Ventus XS et Gigabyte que nous avons testées ont une consommation identique à 1 ou 2 W près, leur cible de puissance (power target) étant identique.

La carte consomme donc environ autant que la GTX 1660 Ti, mais elle tient des fréquences supérieures et plus stables, et sa RAM GDDR5 est plus gourmande que la GDDR6.

La tension n’atteint pas les 1,05 V à froid. Elle baisse le temps que la ventilation fasse son effet, puis revient exactement à la normale à vitesse de croisière dans les jeux, ce qui est assez rare et plutôt bon signe pour les fréquences de la carte.

Les trois cartes de notre test ont les mêmes cibles et limites de puissance. Elles ont donc les mêmes performances à quelques MHz près, tout dépendra surtout de leur refroidissement. Notez que les 1660 Ti ont les mêmes règles d’alimentation, mais elles montent un peu moins haut en fréquence.

Aucun problème du côté du slot de la carte mère. La carte est largement en dessous des limites préconisées par le PCI-SIG.

Pics de consommation

Avec une mesure à haute résolution, on peut détecter les pics de consommation très brefs d’une carte graphique, qui peut causer des instabilités ou même de vrais plantages si le bloc d’alimentation du PC n’est pas assez puissant pour les encaisser, même pendant quelques millisecondes. Pour la GTX 1660, on conseille donc une alimentation qui sera capable de fournir 170 W à votre carte graphique uniquement pour une stabilité maximale.

Ci-dessous, voici nos mesures de consommation zoomées pour bien voir les pics de consommation dont nous parlons. Des pics qui ne s’appliquent qu’en jeu vidéo, et pas en torture, ou le GPU est beaucoup plus discipliné par sa charge maximale (et qui ne correspond à aucun type d’utilisation réelle).

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. Les deux cartes MSI GTX 1660 en détail
  3. Démontage : PCB et dissipateur
  4. La Gigabyte GTX 1660 OC en détail
  5. Performances en 1920 x 1080
  6. Performances en 2560 x 1440
  7. Consommation
  8. Fréquences, températures et overclocking
  9. Ventilation et bruit
  10. Perfs moyennes, rapports perfs/prix et perfs/conso
  11. Conclusion