Accueil » Dossier » Test Ivy Bridge Intel Core i7-3770K : un bon cru ? » Page 23

Test Ivy Bridge Intel Core i7-3770K : un bon cru ?

1 : Introduction 2 : Le core Ivy Bridge en détail 3 : HD Graphics 4000 : Tick, Tock, Tick+ 4 : HD Graphics 4000 : 3DMark 11 et Batman 5 : HD Graphics 4000 : Skyrim et WoW 6 : HD Graphics 4000 : support natif du GPGPU 7 : Quick Sync : l’arme secrète encore améliorée 8 : Compatibilité avec les cartes-mères existantes 9 : Overclocking : des résultats mitigés 10 : Overclocking de la mémoire 11 : Configuration de test et benchmarks 12 : PCMark 7 13 : 3DMark 11 14 : Sandra 2012 SP3 15 : Adobe CS 5.5 16 : Création de contenu 17 : Bureautique 18 : Compression de fichiers 19 : Encodage audio/vidéo 20 : Batman: Arkham City 21 : The Elder Scrolls V: Skyrim 22 : World Of Warcraft: Cataclysm 24 : Core i7-3770K / Core i5-2550K : que choisir ? 25 : Conclusion

Consommation et efficacité énergétique

Comme nous avons pu le constater, le Core i7-3770K n’est pas vraiment plus rapide que le Core i7-2700K.Mais si ses performances n’évoluent guère, nous savons que son enveloppe thermique, elle, diminue : le 3770K a en effet un TDP de 77 watts, contre 95 watts pour le 2700K ; les Sandy Bridge-E, quant à eux, affichent une consommation maximale de 130 watts.

Plutôt que de mesurer les consommations de nos différents processeurs au repos et en charge, nous avons rédigé un script faisant appel à tous les benchmarks de notre batterie de test (à l’exception des jeux et de la compilation de Google Chrome) et ménageant de courtes phases de repos entre chacun d’eux.Le résultat est un graphique long de plus d’une heure (sur le processeur le plus rapide de notre collection) et comportant des périodes de repos et de charge tout à fait réalistes.

Image 1 : Test Ivy Bridge Intel Core i7-3770K : un bon cru ?

Avec autant de données, le problème est évidemment que le graphique devient assez difficile à lire.Il apparaît toutefois clairement que de tous les modèles tests, le Core i7-3770K est le plus économe, suivi du 2700K, du 3930K, puis de l’AMD Phenom II X6 1100T et enfin de l’AMD FX-8150.Quid du Core i7-3960X ?Nous avons bien collecté les données pour ce processeur, mais elles rendaient le graphique réellement illisible, raison pour laquelle nous ne l’avons pas inclus (vous le trouverez néanmoins dans les graphiques ci-dessous).Quant au Core i5-2550K, nous le gardons pour la page suivante… c’est une surprise.

Consommation moyenne

Image 2 : Test Ivy Bridge Intel Core i7-3770K : un bon cru ?

La consommation moyenne est tout de même une métrique plus aisément abordable et comparable que notre premier graphique, aussi intéressant soit-il.Les résultats sont conformes à l’hypothèse que nous avions formulée dans un premier temps et les différents processeurs prennent exactement la même place dans le classement ; le Core i7-3960X termine juste derrière le 3930K.

Durée du test

Image 3 : Test Ivy Bridge Intel Core i7-3770K : un bon cru ?

Sans grande surprise non plus, le Core i7-3960X a été le premier à terminer la série de tests.Il est bien plus intéressant de constater que le Core i7-2700K finit juste avant le Core i7-3770K.Les AMD ferment la marche, loin derrière les processeurs Intel.

Électricité consommée

Image 4 : Test Ivy Bridge Intel Core i7-3770K : un bon cru ?

Une simple multiplication (consommation moyenne x temps nécessaire pour terminer) nous donne la quantité d’énergie consommée en watt-heures et donc le rendement de nos processeurs.

Les bonnes performances du Core i7-3770K, couplées à sa faible consommation, lui permettent de terminer en première place de ce classement ; le Core i7-2700K ne termine cependant pas loin derrière.

Les deux modèles Sandy Bridge-E affichent quant à eux des performances impressionnantes, en particulier dans les applications bien multithreadées, mais leur efficacité énergétique est pénalisée par leur TDP de 130 watts, raison pour laquelle ils ne se positionnent qu’en troisième et quatrième places.

Le Phenom II X6 et le FX finissent bon derniers ; rien d’étonnant à cela, dans la mesure où ils sont moins performants et consomment plus que leurs équivalents Intel.Espérons pour AMD que les prochains APU, basés sur le core Piledriver, se montreront plus attrayants que les actuels FX.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Le core Ivy Bridge en détail
  3. HD Graphics 4000 : Tick, Tock, Tick+
  4. HD Graphics 4000 : 3DMark 11 et Batman
  5. HD Graphics 4000 : Skyrim et WoW
  6. HD Graphics 4000 : support natif du GPGPU
  7. Quick Sync : l’arme secrète encore améliorée
  8. Compatibilité avec les cartes-mères existantes
  9. Overclocking : des résultats mitigés
  10. Overclocking de la mémoire
  11. Configuration de test et benchmarks
  12. PCMark 7
  13. 3DMark 11
  14. Sandra 2012 SP3
  15. Adobe CS 5.5
  16. Création de contenu
  17. Bureautique
  18. Compression de fichiers
  19. Encodage audio/vidéo
  20. Batman: Arkham City
  21. The Elder Scrolls V: Skyrim
  22. World Of Warcraft: Cataclysm
  23. Consommation et efficacité énergétique
  24. Core i7-3770K / Core i5-2550K : que choisir ?
  25. Conclusion