Accueil » Dossier » Test Ivy Bridge Intel Core i7-3770K : un bon cru ? » Page 25

Test Ivy Bridge Intel Core i7-3770K : un bon cru ?

1 : Introduction 2 : Le core Ivy Bridge en détail 3 : HD Graphics 4000 : Tick, Tock, Tick+ 4 : HD Graphics 4000 : 3DMark 11 et Batman 5 : HD Graphics 4000 : Skyrim et WoW 6 : HD Graphics 4000 : support natif du GPGPU 7 : Quick Sync : l’arme secrète encore améliorée 8 : Compatibilité avec les cartes-mères existantes 9 : Overclocking : des résultats mitigés 10 : Overclocking de la mémoire 11 : Configuration de test et benchmarks 12 : PCMark 7 13 : 3DMark 11 14 : Sandra 2012 SP3 15 : Adobe CS 5.5 16 : Création de contenu 17 : Bureautique 18 : Compression de fichiers 19 : Encodage audio/vidéo 20 : Batman: Arkham City 21 : The Elder Scrolls V: Skyrim 22 : World Of Warcraft: Cataclysm 23 : Consommation et efficacité énergétique 24 : Core i7-3770K / Core i5-2550K : que choisir ?

Conclusion

AMD a récemment invité à Austin un groupe de journalistes en insistant sur le fait que « les benchmarks ne faisaient pas tout » et qu’il fallait également savoir se fier à ses impressions.

En ce qui nous concerne, nous trouvons pourtant que les benchmarks sont importants, dans la mesure où ils constituent les meilleurs outils pour quantifier la valeur des nouveaux composants. C’est grâce aux données précises qu’ils permettent d’obtenir que nous sommes en mesure de faire des généralisations et de déterminer si tel ou tel matériel convient à tel ou tel public ; difficile après tout de savoir combien de temps il faudra à un développeur pour compiler son code en se basant sur des « impressions ».

Mais au final, peu importe : quel que soit votre avis sur la question, le fait est que, même subjectivement, le Core i7-2700K reste largement suffisant par rapport au nouveau bébé d’Intel, le Core i7-3770K. Cela ne fait aucun doute, les chiffres sont là : si vous possédez un processeur Sandy Bridge haut de gamme, il n’y a objectivement aucune raison de le remplacer par un Ivy Bridge.

Image 1 : Test Ivy Bridge Intel Core i7-3770K : un bon cru ?

Certes, Intel a amélioré son moteur graphique intégré, mais le HD Graphics n’est pas vraiment fait pour les joueurs, qui continueront à lui préférer (de loin) une vraie carte graphique. Et pour ceux qui n’ont besoin que de performances d’entrée de gamme dans les jeux, il y a l’AMD A8-3850, qui permet d’obtenir des framerates plus élevés pour un prix nettement moindre… au détriment, il est vrai, des performances CPU.

Le Core i7-3770K n’aura même pas les faveurs des overclockeurs, si ce n’est ceux ayant accès à des solutions de refroidissement « extrêmes » : le Core i7-2700K se montre dans ce domaine plus agressif.

Et pour ceux qui avaient lu notre article de l’an dernier sur le Core i5-2500K (Intel Core 2000 : le test des Sandy Bridge) mais n’avaient pas changé de processeur ? Ou ceux qui possèdent encore un vieux Core 2 ou un Phenom et désirent remplacer leur machine ? Dans ce cas, bien entendu, un processeur Ivy Bridge pour ordinateur de bureau est une option nettement plus logique qu’un composant datant de l’an dernier. Le Core i7-3770K est une possibilité, mais le Core i5-3570K, coûtant une centaine d’euros de moins, pourrait s’avérer plus intéressant. Il faut savoir qu’Intel se montre très raisonnable dans sa nouvelle grille tarifaire : le Core i7-3770K est en effet proposé à un prix inférieur à celui que coûtait hier le 2700K ; de même, le Core i5-3570K coûte moins cher que l’ancien 2550K.

Un peu de perspective

Reste qu’il serait dommage de dénigrer l’architecture Ivy Bridge dans son ensemble juste parce que le Core i7-3770K n’apporte pas grand-chose aux possesseurs de machine récente.

Ses performances graphiques revues à la hausse et son enveloppe thermique à la baisse indiquent clairement qu’Intel vise aujourd’hui le marché des formats plus compacts : ordinateurs de bureau tout en un et ordinateurs portables minces et légers.

La première vague d’Ultrabook (nom de code « Chief River ») équipés de processeurs Ivy Bridge ne va en effet pas tarder à déferler dans le commerce ; ces portables reflèteront plus fidèlement les priorités du fondeur avec sa nouvelle gamme de processeurs…


Et vous qu’en pensez-vous ? Allez-vous changer votre processeur ?

Répondez à notre sondage :

Ivy Bridge : allez-vous craquer pour les nouveaux processeurs Intel ?

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Le core Ivy Bridge en détail
  3. HD Graphics 4000 : Tick, Tock, Tick+
  4. HD Graphics 4000 : 3DMark 11 et Batman
  5. HD Graphics 4000 : Skyrim et WoW
  6. HD Graphics 4000 : support natif du GPGPU
  7. Quick Sync : l’arme secrète encore améliorée
  8. Compatibilité avec les cartes-mères existantes
  9. Overclocking : des résultats mitigés
  10. Overclocking de la mémoire
  11. Configuration de test et benchmarks
  12. PCMark 7
  13. 3DMark 11
  14. Sandra 2012 SP3
  15. Adobe CS 5.5
  16. Création de contenu
  17. Bureautique
  18. Compression de fichiers
  19. Encodage audio/vidéo
  20. Batman: Arkham City
  21. The Elder Scrolls V: Skyrim
  22. World Of Warcraft: Cataclysm
  23. Consommation et efficacité énergétique
  24. Core i7-3770K / Core i5-2550K : que choisir ?
  25. Conclusion