Accueil » Test » Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

Le luxe selon KFA2, tout en blanc !

1 : Intro et caractéristiques 3 : Démontage : PCB et dissipateur 4 : Benchmarks Full HD / QHD 5 : Consommation 6 : Températures, fréquences et overclocking 7 : Ventilation et nuisances sonores 8 : Résumé et conclusion

La carte en détails

La carte pèse 1438 grammes, mesure 31,7 cm de long, 14 cm de large et est épaisse de 5,2 cm, auxquels s’ajoutent un demi centimètre pour la plaque arrière en aluminium.  Il faudra bien vérifier que son boitier est en mesure d’accueillir la belle. La coque du système de refroidissement en plastique blanc est parée d’applications dorées sur les bords, et une plaque en aluminium enserre l’écran OLED sur le dessus de la carte. 

Via le logiciel fourni, on pourra afficher différentes informations en temps réel sur cet écran OLED. La HoF est équipée d’un double BIOS et d’un interrupteur pour faire tourner les ventilateurs à leur maximum. Évidemment, elle est alors très bruyante, au niveau d’une Radeon VII. Coté connecteurs, on retrouve un NVLink sur le dessus et les sorties habituelles sur la fente PCI : trois DisplayPort, une HDMI 2.0 et une USB-C.

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. La carte en détails
  3. Démontage : PCB et dissipateur
  4. Benchmarks Full HD / QHD
  5. Consommation
  6. Températures, fréquences et overclocking
  7. Ventilation et nuisances sonores
  8. Résumé et conclusion