Accueil » Test » Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

Le luxe selon KFA2, tout en blanc !

1 : Intro et caractéristiques 2 : La carte en détails 3 : Démontage : PCB et dissipateur 4 : Benchmarks Full HD / QHD 5 : Consommation 7 : Ventilation et nuisances sonores 8 : Résumé et conclusion

Températures, fréquences et overclocking

Overclocking

Comme la RTX 2080 Ti Lightning Z de MSI, cette carte ne peut pas exprimer tout son potentiel d’overclocking en raison de son refroidissement par air. Le Power Target par défaut de 300 W de la HoF est nettement plus raisonnable que celui de la MSI Lightning Z, ce qui se traduit également par une fréquence moins élevée, et donc un potentiel d’overclocking plus important. Par défaut, la carte atteint un raisonnable 1830 MHz.

Le chip embarqué est de premier ordre en termes de qualité : en poussant le Power Target à 450 W, avec une tension relevée à 1,1 V, et les ventilateurs tournant au maximum, la consommation de la carte se limitait à 380 W, c’est à dire presque 40 W de moins que la carte MSI.

Image 1 : Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

La fréquence atteinte était alors de 2160 à 2175 MHz (2205 MHz à froid), particulièrement impressionnante pour une carte refroidie par air, et même avec les ventilateurs en mode automatique, la carte atteint les 2130 MHz. Le logiciel permet d’augmenter la tension à 1,25 V, mais soyons honnêtes, ce n’est envisageable qu’avec une plaque de watercooling. 

La mémoire se laisse aussi overclocker et on passe de 7000 MHz à 8000 MHz sans affecter la stabilité. Au-delà, les résultats sont aléatoires avec une carte se montrant même globalement moins rapide (les timings sont certainement relâchés).

Températures et fréquences

Le système de refroidissement rafraîchit efficacement les composants. On mesure seulement 69°C sur banc de test et 71°C maximum boitier fermé. Ces basses températures accompagnées du relèvement du Power Target permettent à la fréquence de se maintenir à un niveau élevé. Par rapport à la Founders Edition de Nvidia, la carte est nettement plus rapide, mieux refroidie et plus silencieuse.

Image 2 : Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

En test de torture, les fréquences baissent logiquement un peu plus :

Image 3 : Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

Voici le tableau récapitulatif des résultats obtenus avec pour référence, la Founders Edition :

Début de test
KFA2 GeForce RTX 2080 Ti
Hall of Fame
Fin de test
KFA2 GeForce RTX 2080 Ti
Hall of Fame
Fin de test
GeForce RTX 2080 Ti
Founders Edition
Banc de test
Température GPU40 °C69 °C77 °C
Fréquence GPU2010 MHz1830 MHz1680 MHz
Température ambiante22 °C22 °CND
Boitier fermé
Température GPU41 °C71 °C80°C
Fréquence GPU2010 MHz1815 MHz1665 MHz
Température ambiante boitier24 °C47 °CND

Images infrarouges de la répartition des températures sur le PCB

Les images suivantes montrent la répartition des températures sur le PCB en jeu et test de torture, sur banc de test et boitier fermé. Les différences sont sensibles, mais dans l’ensemble, le refroidisseur n’a aucun mal à refroidir les composants. Si de nombreux constructeurs ont tendance à négliger la mémoire et les VRM, ce n’est pas le cas ici, ces composants sont parfaitement refroidis.

Image 4 : Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

Constat similaire en test de torture, le refroidissement reste maitre de la situation.

Image 5 : Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

En jeu, boitier fermé, pas de raison de s’inquiéter. 

Image 6 : Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

En test de torture, boitier fermé, la mémoire reste sous la limite préconisée. Bravo à KFA2 qui réussit à mieux refroidir les composants que MSI.

Image 7 : Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. La carte en détails
  3. Démontage : PCB et dissipateur
  4. Benchmarks Full HD / QHD
  5. Consommation
  6. Températures, fréquences et overclocking
  7. Ventilation et nuisances sonores
  8. Résumé et conclusion