Accueil » Test » Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

Le luxe selon KFA2, tout en blanc !

1 : Intro et caractéristiques 2 : La carte en détails 3 : Démontage : PCB et dissipateur 4 : Benchmarks Full HD / QHD 5 : Consommation 6 : Températures, fréquences et overclocking 8 : Résumé et conclusion

Ventilation et nuisances sonores

Il n’y a pas de système d’arrêt des ventilateurs à proprement parler. On n’a donc pas de problème d’hystérèse ou d’impulsion trop forte, et à la place, KFA2 se repose sur la résistance des ventilateurs pour que ceux-ci s’arrêtent quand l’impulsion donnée ne suffit plus. En début de test, on mesure en effet un PWM de 2 %. Cette valeur augmente lentement, et à partir de 4 %, les ventilateurs démarrent très lentement, à environ 180 tpm. Leur vitesse augmente ensuite progressivement. Même chose en phase de refroidissement, les ventilateurs finissent par s’arrêter tout seuls. 

Image 1 : Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

La courbe suivante montre que le ventilateur placé au-dessus du GPU et celui du milieu tournent plus vite que celui placé à l’extrémité de la carte. En test de torture, ce comportement demeure : 

Image 2 : Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

Observons comment se comportent les ventilateurs dans différents cas de figure avec pour point de comparaison, la Founders Edition :


KFA2  GeForce RTX 2080 Ti
Hall of Fame
GeForce RTX 2080 Ti
Founders Edition
Vitesse ventilateurs sur banc de test1150 tpm2122 tpm
Vitesse ventilateurs boitier fermé1274 tpm 2274 tpm 
Nuisances sonores moyennes boitier fermé38,1 dB41,9 dB
Nuisances sonores au reposVentilateur au repos31,8 dB
Impressions d´écouteSouffle modéré, légers bruits de moteurSouffle modéré
Bruits électriquesPerceptibles au reposTrès légers, seulement à FPS élevé

Spectre sonore

On mesure 38,1 dB avec des ventilateurs tournant à 1150 tpm (et 1040 tpm pour le ventilateur extérieur), leur vitesse quand la carte est placée dans un boitier (notre mesure est faite sur banc de test, mais en fixant manuellement la vitesse des ventilateurs pour répliquer ce scénario). Le résultat est excellent si on garde à l’esprit que le système de refroidissement doit dissiper plus de 290 W de chaleur.  

Image 3 : Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

En overclocking, avec les ventilateurs en automatique, les nuisances sonores restent tout à fait acceptables puisqu’à peine plus élevées que la Founders Edition. Sachant que la carte émet 370 à 380 W de chaleur, soit 100 W de plus, les 4 dB supplémentaires sont vraiment peu. Dans les deux cas, on voit que KFA2 a veillé à contenir les nuisances sonores plutôt que de laisser rugir les ventilateurs dans l’espoir d’une fréquence un tout petit peu plus élevée. 

Image 4 : Test : KFA2 RTX 2080 Ti HoF, une débauche de luxe et de puissance

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. La carte en détails
  3. Démontage : PCB et dissipateur
  4. Benchmarks Full HD / QHD
  5. Consommation
  6. Températures, fréquences et overclocking
  7. Ventilation et nuisances sonores
  8. Résumé et conclusion