Accueil » Test » Test Kindle Fire HD : la meilleure tablette d’Amazon

Test Kindle Fire HD : la meilleure tablette d’Amazon

1 : Introduction 2 : Kindle UI : une formule éprouvée 4 : Performances CPU et GPU 5 : Performances stockage : Amazon corrige un gros défaut 6 : Quelles performances pour l’écran ? 7 : Autonomie et temps de charge 8 : Performances Wi-Fi : meilleures à longue distance ? 9 : Conclusion 10 : Annexe : débug USB, captures d’écran et root

Streaming vidéo & sortie HDMI

Image 1 : Test Kindle Fire HD : la meilleure tablette d'Amazon

L’offre Amazon premium (49 euros par an) tend à s’étoffer en France : outre les facilités de livraison, il sera possible d’ « emprunter des milliers d’ebooks Kindle sans frais supplémentaires » d’ici la fin du mois. On regrette cependant le retard par rapport à l’offre américaine « Prime » qui propose en plus des séries et films en streaming pour 79 $ par an. Il y a cependant une limite à cette dernière offre puisque les vidéos ne peuvent pas être téléchargées et nécessitent donc une connexion internet. Il faut donc soit acheter soit louer les films pour être en mesure de les télécharger.

Image 2 : Test Kindle Fire HD : la meilleure tablette d'Amazon

Au-delà de cette subtilité, toutes les vidéos en streaming s’affichent avec la même interface utilisateur en mode paysage, laquelle permet d’agir sur le volume, la barre de défilement, lecture/pause, retour rapide (10 secondes) ainsi que des commandes de navigation générale. Signalons que les évolutions ergonomiques par rapport au Kindle Fire HD se limitent au simple repositionnement des commandes.

La nouveauté vient d’X-Ray, fonctionnalité qui permet de retrouver sur IMDB les fiches des acteurs à l’écran. Cette interface est sensée apporter un plus en termes d’informations et de contrôle, mais elle peut parfois déconcentrer. Un simple toucher de l’écran permet d’activer/arrêter les commandes, y compris la barre supérieure.


Image 3 : Test Kindle Fire HD : la meilleure tablette d'Amazon

Les captures d’écran peuvent paraitre un peu sombres vu que l’interface s’affiche en surimpression de la vidéo : le dégradé que l’on voit sur la droite nous semble être une meilleure approche vis-à-vis du contraste.

Image 4 : Test Kindle Fire HD : la meilleure tablette d'Amazon

Le passage du mode paysage au mode portrait est bien géré puisque les commandes sont automatiquement réagencées en conséquence, ce qui n’était pas le cas avec le Kindle Fire première génération. Les vidéos sont alors affichées en mode Letterbox, de même que les contrôles de navigation à droite de l’écran s’affichent sur fond noir plein, et non plus sur un dégradé.

Image 5 : Test Kindle Fire HD : la meilleure tablette d'Amazon

Comme l’on pouvait s’y attendre, l’affichage est dupliqué lorsque l’on branche le Kindle Fire HD sur un écran externe : c’est un défaut présent sur la quasi-totalité des tablettes Android qui remonte jusqu’à la Motorola Xoom.

A l’opposé, les iPad n’affichent que la vidéo sur l’écran de sortie, une approche qui nous semble bien plus judicieuse : lorsque l’on branche sa tablette à un écran, c’est à priori pour profiter des vidéos sur une surface autrement plus importante que celle de la tablette. Voilà un problème qui mérite une solution rapide, ne serait-ce que pour l’autonomie de la tablette et la réactivité des commandes.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Kindle UI : une formule éprouvée
  3. Streaming vidéo & sortie HDMI
  4. Performances CPU et GPU
  5. Performances stockage : Amazon corrige un gros défaut
  6. Quelles performances pour l’écran ?
  7. Autonomie et temps de charge
  8. Performances Wi-Fi : meilleures à longue distance ?
  9. Conclusion
  10. Annexe : débug USB, captures d’écran et root