Accueil » Test » Test : la Gainward RTX 2080 Phantom GLH et ses deux BIOS » Page 7

Test : la Gainward RTX 2080 Phantom GLH et ses deux BIOS

1 : Intro et caractéristiques 2 : La carte en détail 3 : Démontage : PCB et dissipateur 4 : Test en jeu QHD 5 : Test en jeu 4K 6 : Consommation 8 : Ventilation et bruit 9 : Conclusion

Températures, fréquences et OC

Overclocking moyen

Commençons par la bonne nouvelle : oui, il est possible d’overclocker la carte, un petit peu. La mauvaise nouvelle, c’est que c’est au prix d’une importante surconsommation. À froid, la carte parvient à maintenir 2040 MHz de manière constante en faisant tourner les ventilateurs au maximum, en poussant le Power Target à 112 % et en augmentant la fréquence de 110 MHz. Avec un refroidissement moins bruyant, on oscille entre 1965 et 1980 MHz. Ce sont tout au plus 60 MHz supplémentaires par rapport au mode OC proposé par défaut. Pour un gain plus significatif, il faudra donc passer par la case watercooling.

Il faut dire aussi que le Power Target par défaut est aussi environ 25 W plus élevé que sur la FE. Avec overclocking, on augmente encore de 25 W, ce qui n’est pas vraiment raisonnable avec un refroidissement à air, d’autant plus que la carte parvient par défaut à dépasser les 1,8 GHz. On peut augmenter la fréquence mémoire d’environ 150 MHz sans que les modules ne chauffent trop. Même si le système d’overclocking en un clic a son charme, un overclocking manuel reste toujours plus efficace pour obtenir une fréquence plus élevée et une consommation moins importante.

Fréquence en fonction de la température

Image 1 : Test : la Gainward RTX 2080 Phantom GLH et ses deux BIOS

Le refroidisseur porte bien son nom et maintient la carte bien au frais. On mesure 72°C sur banc de test et 75°C boitier fermé. Le Power Target relevé permet aussi à la fréquence de se maintenir à un haut niveau. Par rapport à la Founders Edition, cette carte est plus rapide et moins chaude.

Image 2 : Test : la Gainward RTX 2080 Phantom GLH et ses deux BIOS


Gainward RTX 2080
Phantom GLH
(OC + ventilos à 100 %)
Gainward RTX 2080
Phantom GLH
GeForce RTX 2080 Founders Edition
Boîtier ouvert
Température GPU
38 °C70 °C75°C
Fréquence GPU
2010 MHz1920 MHz1815 MHz
Air ambiant
22 °C22 °C22°C
Boîtier fermé
Température GPU38 °C72 °C75°C
Fréquence GPU1995 MHz1905/1920 MHz1800 MHz
Air ambiant du boîtier
25°C43°C43°C

Analyse par images infrarouge

Les images suivantes montrent la répartition des températures sur le PCB en jeu et test de torture, sur banc de test ouvert et dans un boitier fermé. Les différences sont sensibles, mais dans l’ensemble, le refroidissement reste maitre de la situation. Comme sur les Founders Edition, la zone à risque est plutôt la mémoire et pas le GPU ou les VRM.

Normalement, les modules mémoire sont refroidis en partie par la plaque arrière, ils devraient donc être un peu moins chauds que ce que montrent nos mesures effectuées sans plaque arrière. On a mesuré un gain de 2°C une fois la plaque remontée, un gain modéré, mais non négligeable.

On constate par ailleurs grâce à ces images que les pads thermiques pour les VRM et le contrôleur PWM sont plutôt inutiles.

En jeu

Image 3 : Test : la Gainward RTX 2080 Phantom GLH et ses deux BIOSImage 4 : Test : la Gainward RTX 2080 Phantom GLH et ses deux BIOS

Torture

Image 5 : Test : la Gainward RTX 2080 Phantom GLH et ses deux BIOSImage 6 : Test : la Gainward RTX 2080 Phantom GLH et ses deux BIOS

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. La carte en détail
  3. Démontage : PCB et dissipateur
  4. Test en jeu QHD
  5. Test en jeu 4K
  6. Consommation
  7. Températures, fréquences et OC
  8. Ventilation et bruit
  9. Conclusion