Accueil » Actualité » Test : manettes Oculus Touch Motion, originales, inconfortables, chères

Test : manettes Oculus Touch Motion, originales, inconfortables, chères

Si la réalité virtuelle est en train de transformer le monde du jeu vidéo, les manettes restent largement inchangées. Oculus Touch Motion tente quelque chose de nouveau, mais ses défauts sont très (trop ?) importants.

Image 1 : Test : manettes Oculus Touch Motion, originales, inconfortables, chères

Nos équipes américaines publient le test de la manette Oculus Touch Motion annoncée en mars dernier, mais disponible seulement maintenant. On retrouve les mêmes boutons que sur le périphérique de la Xbox One, à l’exception du bouton Home et du pavé multidirectionnel. Chaque main dispose d’un contrôleur ergonomique recouvert d’une surface tactile capable de détecter les doigts de l’utilisateur ainsi que leurs mouvements.

À lire aussi :
Réalité virtuelle : quel casque choisir ? On vous dit tout !

De sérieux défauts

Malheureusement, les Touch Motion deviennent vite inconfortables. L’auriculaire et le majeur ont tendance à porter le contrôleur tandis que les autres doigts sont utilisés pour manipuler l’ensemble, fatiguant vite la main. Nos testeurs ont même commencé à souffrir de tensions et fatigues après seulement 30 minutes à 40 minutes de jeu. On regrette aussi beaucoup l’absence de batteries rechargeables et un prix élevé de 200 dollars. Le système reste un moyen très intéressant d’interagir avec son environnement virtuel et il convient d’essayer la manette d’Oculus. Il ne faut simplement pas s’attendre à un accessoire révolutionnant le monde vidéo ludique.

Image 2 : Test : manettes Oculus Touch Motion, originales, inconfortables, chères Image 3 : Test : manettes Oculus Touch Motion, originales, inconfortables, chères