Accueil » Test » Test : mini PC Lenovo Ideacentre Y710, jouer en silence, c’est possible » Page 2

Test : mini PC Lenovo Ideacentre Y710, jouer en silence, c’est possible

1 : A la découverte du Cube de Lenovo 3 : Performances en jeux 4 : Refroidissement, bruit et consommation 5 : Verdict : un produit performant, mais pas encore parfait

Conception interne : le cable management à revoir

Image 1 : Test : mini PC Lenovo Ideacentre Y710, jouer en silence, c'est possible

L’arrière du Lenovo Y710 nous donne un aperçu des composants et connecteurs disponibles. Outre les classiques entrées et sorties audio, on trouve quatre ports USB 2.0, deux ports USB 3.0 (deux ports supplémentaires sont placés sur le dessus du boîtier), un connecteur Ethernet Gigabit et un port PS/2. La carte graphique propose de son côté un total de cinq sorties : trois DisplayPort, une HDMI et une DVI.

Image 2 : Test : mini PC Lenovo Ideacentre Y710, jouer en silence, c'est possibleImage 3 : Test : mini PC Lenovo Ideacentre Y710, jouer en silence, c'est possible

Qui a oublié de ranger les câbles ?

Une fois ouvert, le Lenovo Y710 offre un tout autre visage : si le manque de possibilités d’évolution est assez excusable compte tenu du format du boîtier (il est quand même possible de rajouter un disque dur ou un SSD), on regrettera en revanche que le cable management soit bâclé. Côté refroidissement, il faudra se contenter de ce que propose Lenovo « de série » : rajouter un ventilateur supplémentaire ou installer un kit de refroidissement liquide risque d’être plutôt compliqué…

Image 4 : Test : mini PC Lenovo Ideacentre Y710, jouer en silence, c'est possible

Lenovo a choisi d’intégrer une GeForce GTX 1080 classique (Founders Edition) dans son Y710, un choix plutôt logique étant donné que le constructeur ne possède pas de cartes graphiques à son catalogue.

Image 5 : Test : mini PC Lenovo Ideacentre Y710, jouer en silence, c'est possible

Terminons par la carte Killer 1535 (WiFi 802.11ac et Bluetooth 4.0) que l’on trouve également dans d’autres modèles du constructeur (comme le Y910). La partie Ethernet Gigabit est quant à elle confiée à un contrôleur Killer E2400.

Image 6 : Test : mini PC Lenovo Ideacentre Y710, jouer en silence, c'est possible

Sommaire :

  1. A la découverte du Cube de Lenovo
  2. Conception interne : le cable management à revoir
  3. Performances en jeux
  4. Refroidissement, bruit et consommation
  5. Verdict : un produit performant, mais pas encore parfait