Accueil » Test » Test : MSI Nightblade MI3, le mini-PC prêt à évoluer » Page 3

Test : MSI Nightblade MI3, le mini-PC prêt à évoluer

1 : Un PC un peu moins mini 2 : Un boîtier paré à durer 4 : Silence, consommation, températures 5 : Conclusion : à quelques degrés de la perfection

Overclocking et performances en jeux

Une configuration équilibrée

Le modèle que MSI nous a confié pour test embarque une configuration équilibrée : GTX 1060 6 Go plus Core i5-7400. Nous avions constaté sur le Zotac ZBox Magnus EN1070 que ce petit Core i5 n’avait pas la niaque nécessaire à alimenter une GTX 1070, mais qu’il était bien adapté à une GTX 1060, comme dans l’Asus GR8II ou le MSI Trident 3.

Ce processeur a le défaut de ne pas supporter l’overclocking et MSI n’a prévu aucune bidouille permettant de contourner cette limitation. En revanche, la GeForce est bien plus docile. C’est là un des atouts du NightBlade MI3 par rapport au Trident 3 du même constructeur. Alors que la mini GTX 1060 du Trident a refusé de monter d’un mégahertz, la GeForce GTX 1060 Gaming X a accepté de prendre 180 MHz sur le GPU sans montrer aucun signe de faiblesse.

Image 1 : Test : MSI Nightblade MI3, le mini-PC prêt à évoluer

Les mini-PC concurrents


Asus GR8II
Zotac Magnus EN1070
MSI Trident 3
Corsair One Pro
MSI NightBlade MI3
CPU
Core i7-7700 (4c/8t, 3,6-4,2 GHz)Core i5-6400T (4c/4t, 2,2-2,8 GHz)
Core i7-7700 (4c/8t, 3,6-4,2 GHz)
Core i7-7700K (4c/8t, 4,2-4,5 GHz)Core i5-7400 (4c/4t, 3,0-3,5 GHz)
RAM
2x 8 Go DDR4-2400
2x 8 Go DDR4-2400
2x 8 Go DDR4-24002x 8 Go DDR4-24002x 8 Go DDR4-2400
GPU
GTX 1060 3 Go
GTX 1070 8 Go
GTX 1060 6 Go
GTX 1080 8 Go
GTX 1060 6 Go
Stockage
SSD Intel 535 Series 256 Go
SSD Crucial MX300 525 Go
HDD 1 To + SSD 128 Go M.2SSD Corsair Force LE 960 Go
HDD 1 To + SSD Intel 600p 128 Go
Image 3 : Test : MSI Nightblade MI3, le mini-PC prêt à évoluer

Zotac ZBOX Magnus EN1070

Image 3 : Test : MSI Nightblade MI3, le mini-PC prêt à évoluer

MSI Trident 3 (vr7rc-071eu)

Image 3 : Test : MSI Nightblade MI3, le mini-PC prêt à évoluer

Asus GR8II

Image 3 : Test : MSI Nightblade MI3, le mini-PC prêt à évoluer

Corsair One Pro

3DMark Time Spy

Image 10 : Test : MSI Nightblade MI3, le mini-PC prêt à évoluer

À configuration presque identique, il n’est pas étonnant de voir le NightBlade MI3 se placer au même niveau que les GR8II et Trident 3. Une fois overclocké il se permet de tutoyer le ZBox EN1070.

Deus Ex: Mankind Divided

À sa fréquence de base, le NightBlade MI3 déçoit un peu puisqu’il se place derrière le Trident. On peut y voir l’effet d’un CPU moins puissant (le Trident 3 testé avait un i7-7700 contre un simple i5-7400 dans le NightBlade).

On peut aussi accuser la variance naturelle entre les cartes graphiques. Le Trident 3 que nous avions testé avait une GTX 1060 cadencée à 1544 MHz de base et 1759 MHz en Turbo. La GTX 1060 de notre NightBlade part avec un handicap de quelques mégahertz : 1518/1734 MHz. L’overclocking lui permet de rattraper son retard. La fluidité perçue est dans tous les cas satisfaisante, bien qu’imparfaite.

Gears of War 4

Le bilan est strictement identique dans Gears of War 4. Notre NightBlade est un peu moins à l’aise que le Trident 3, sauf après overclocking. Heureusement, vu les capacités de refroidissement et le silence de la Gaming X, nous ne saurions que trop vous recommander de grappiller ces quelques pour cent de performance.

Sommaire :

  1. Un PC un peu moins mini
  2. Un boîtier paré à durer
  3. Overclocking et performances en jeux
  4. Silence, consommation, températures
  5. Conclusion : à quelques degrés de la perfection