Accueil » Test » Test : MSI RTX 2080 Gaming X Trio, silencieuse et rapide » Page 3

Test : MSI RTX 2080 Gaming X Trio, silencieuse et rapide

1 : Intro et caractéristiques 2 : La carte en détails 4 : Benchmarks QHD / 4K 5 : Consommation 6 : Températures,  fréquences et overclocking 7 : Ventilation et bruit 8 : Résumé et conclusion

Démontage : PCB et dissipateur

Alimentation

Le PCB maison imaginé par MSI se décline dans sa dernière révision, la 3.2. On retrouve les deux connecteurs d’alimentation externe ATX, comme on peut s’y attendre d’une telle carte. Toutes les entrées d’alimentation, celle de la fente de la carte mère y compris, sont équipées d’une bobine (de 330mH et 1μH respectivement) pour lisser les pics de courant, de points de mesure et d’un fusible. 

Image 1 : Test : MSI RTX 2080 Gaming X Trio, silencieuse et rapide

Le contrôleur PWM est un MP2888A de MPS est un modèle récent capable de fournir de manière très précise les tensions nécessaires aux GPU de dernière génération. Il est normalement capable de gérer jusqu’à dix phases simultanément, mais il n’utilise ici que huit phase, deux d’entre elles sont doublées. Les deux phases pour la mémoire sont gérées par un contrôleur uP9512P.

Image 2 : Test : MSI RTX 2080 Gaming X Trio, silencieuse et rapide

Dissipation

Le système de refroidissement pèse 1018 grammes, coque comprise. On inclut la petite plaque de maintien et refroidissement dédiée aux modules mémoire et cachée sous les radiateurs. Les convertisseurs de tension possèdent leur propre bloc de refroidissement. 

Image 3 : Test : MSI RTX 2080 Gaming X Trio, silencieuse et rapide

Un caloduc de 8 mm et cinq de 6 mm d’épaisseur transportent la chaleur jusqu’aux extrémités des radiateurs. Le bloc de refroidissement GPU est surmonté par un ventilateur de 8,5 cm d’envergure tandis que les deux autres ont une envergure de 9,5 cm. Par rapport à la RTX 2080 Ti, les condensateurs sont de facture plus simple mais surtout de forme différente, ce qui rend donc ce PCB incompatible avec les blocs de watercooling prévus pour la MSI RTX 2080 Ti Gaming X Trio. Attention donc à ne pas se tromper !

Image 4 : Test : MSI RTX 2080 Gaming X Trio, silencieuse et rapide

La plaque arrière massive (elle pèse 141 grammes) en aluminium participe au refroidissement de la mémoire et du GPU via l’application de pads thermiques à leur niveau. Une bonne idée pour la mémoire, moins pour le GPU, qui est déjà suffisamment refroidi via le bloc de refroidissement, et qui va donc plutôt recevoir la chaleur des autres composants via la plaque arrière.

Image 5 : Test : MSI RTX 2080 Gaming X Trio, silencieuse et rapide
Type de refroidissementPar air
Bloc de refroidissementEn aluminium nickelé
RadiateurEn aluminium, orientation verticale, lamelles peu espacées
Caloducs1 de 8 mm d’épaisseur et 5 de 6 mm en cuivre et matériaux composites, nickelés
Refroidissement VRM10 VRM GPU et 2 VRM via bloc de refroidissement dédié
Refroidissement mémoireVia cadre de stabilisation
Ventilateurs2 ventilateurs de 9,5 cm à 14 pales, 1 ventilateur de 8,5 cm à 14 pales ; mode passif 
Plaque arrièreEn aluminium, participe au refroidissement

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. La carte en détails
  3. Démontage : PCB et dissipateur
  4. Benchmarks QHD / 4K
  5. Consommation
  6. Températures,  fréquences et overclocking
  7. Ventilation et bruit
  8. Résumé et conclusion