Accueil » Test » Test : MSI RTX 2080 Gaming X Trio, silencieuse et rapide » Page 6

Test : MSI RTX 2080 Gaming X Trio, silencieuse et rapide

1 : Intro et caractéristiques 2 : La carte en détails 3 : Démontage : PCB et dissipateur 4 : Benchmarks QHD / 4K 5 : Consommation 7 : Ventilation et bruit 8 : Résumé et conclusion

Températures,  fréquences et overclocking

Overclocking

La carte souffle le chaud et le froid : s’il est possible de l’overclocker légèrement, le jeu n’en vaut pas la chandelle. À froid, elle se maintient à environ 2085 MHz. Pour obtenir ce résultat, il faut pousser les ventilateurs au maximum, le Power Target à 110 % et relever manuellement la fréquence de 120 MHz. Si on laisse les ventilateurs avec le profil de refroidissement par défaut, on atteint tout de même un respectable 2010 MHz. Ce sont donc tout au plus 120 MHz supplémentaires que ce que la carte offre d’office.

Le Power Target relevé a pour conséquence une surconsommation de 52 W par rapport à la Founders Edition. Si on la pousse au maximum, s’ajoutent encore 20 W. Mais pour une carte qui, d’usine, frôle déjà les 2,0 GHz, cette augmentation n’est pas vraiment souhaitable, à moins de se chauffer à l’électrique. 

La mémoire se laisse aussi overclocker, on peut tirer facilement 150 MHz supplémentaires. Enfin, le système d’overclocking en un clic a son charme, mais si on souhaite à tout prix grappiller encore quelques pourcents, rien ne vaut un réglage manuel.

Températures et fréquences

Image 1 : Test : MSI RTX 2080 Gaming X Trio, silencieuse et rapide

Le système de refroidissement particulièrement imposant refroidit parfaitement les composants. On mesure à peine 66°C sur banc de test et 69°C boitier fermé. Ces basses températures accompagnées d’un relèvement du Power Target par défaut permettent à la fréquence de se maintenir à un niveau élevé. Par rapport à la Founders Edition de Nvidia, la carte est nettement plus rapide et mieux refroidie. 

Image 2 : Test : MSI RTX 2080 Gaming X Trio, silencieuse et rapide

Voici le tableau récapitulatif des mesures obtenues dans différents cas de figure : 

Cartes Anfangswert MSI RTX 2080 Gaming X Trio Endwert MSI RTX 2080 Gaming X Trio Endwert GeForce RTX 2080 Founders Edition
Boîtier ouvert
Température GPU 33 °C 66 °C 75°C
Fréquence GPU 2025 MHz 1965 MHz 1815 MHz
Température ambiante 22 °C 22 °C 22 °C
Boîtier fermé
Température GPU 34 °C 69 °C 75°C
Fréquence GPU 2025 MHz 1950 MHz 1800 MHz
Température ambiante 25 °C 46 °C 43 °C

Images infrarouges

Les images suivantes montrent la répartition des températures sur le PCB en jeu et test de torture, sur banc de test et boitier fermé. Les différences sont sensibles, mais dans l’ensemble, le refroidisseur n’a aucun mal à refroidir les composants et on n’observe aucun point chaud. 

Les modules de mémoire étant refroidis en partie par la plaque arrière, on peut supposer que leur température soit légèrement inférieure à celle mesurée ici plaque arrière ôtée pour prendre le cliché. On a donc remis la plaque en place et mesuré une différence de deux degrés, ce qui ne signifie pas pour autant que l’intégralité de ce gain soit répercutée sur la mémoire. 

Les images infrarouges illustrent une fois de plus que l’application de pads thermiques au niveau des VRM et du contrôleur PWM est n’est pas nécessaire. On salue la décision des ingénieurs MSI de ne pas tomber dans le travers de « patcher » tout et n’importe quoi avec des pads thermiques.

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. La carte en détails
  3. Démontage : PCB et dissipateur
  4. Benchmarks QHD / 4K
  5. Consommation
  6. Températures,  fréquences et overclocking
  7. Ventilation et bruit
  8. Résumé et conclusion