Accueil » Test » Test : noblechairs Epic Series, fauteuil gaming de luxe, tout cuir, tout confort

Test : noblechairs Epic Series, fauteuil gaming de luxe, tout cuir, tout confort

1 : Déballage et découverte

Ergonomie et confort au rendez-vous

Ergonomie au top

D’un point de vue ergonomique, ce fauteuil noblechairs coche toutes les cases. Le dossier s’incline entre 90° et 135°, c’est-à-dire d’une position dos droit à une position presque totalement allongée. L’assise est réglage en hauteur entre 49,5 cm et 59,5 cm. L’ensemble dossier+assise peut basculer sur son pied de 10° environ vers l’arrière. L’inclinaison est contrôlée par un système à ressort dont on peut régler la dureté via la molette située sur le pied. Au réglage le plus dur, l’inclinaison est totalement bloquée. Dernière donnée technique : le poids maximum autorisé est de 120 kg.

Image 1 : Test : noblechairs Epic Series, fauteuil gaming de luxe, tout cuir, tout confort
Tout ceci exige beaucoup de mots, mais si vous avez déjà utilisé une chaise de bureau, vous connaissez tout cela. Intéressons-nous plutôt à ce qui rend ce fauteuil particulier.

Un grand fauteuil pour grand gabarit

Ses dimensions d’abord. Le dossier mesure 87 cm de haut (il n’est pas ajustable en hauteur), ce qui est parfaitement adapté aux assez grandes tailles. L’auteur de ces lignes mesure 1,86 m et n’a pas eu de mal à placer le coussin cervical à la hauteur de ses… cervicales. Mais des gabarits plus petits n’ont pas eu le même sentiment : pour eux le coussin cervical ne pouvait être descendu assez bas et gênait le placement de la tête.

Image 2 : Test : noblechairs Epic Series, fauteuil gaming de luxe, tout cuir, tout confort

L’assise mesure 49,5 cm de profondeur. Là encore, difficile d’apporter une appréciation globale, tant elle dépend de la corpulence de chacun. Un grand gabarit avec de longs fémur la trouvera un peu courte, mais en abaissant le siège, bien faire reposer les talons sur le sol semble régler le problème.

Sa forme ensuite. Comme beaucoup de fauteuils gaming, le Noble Chairs imite les sièges baquets des voitures de sport. Dans une voiture, l’idée est de mieux maintenir le corps du pilote lorsqu’il est soumis à de fortes accélérations latérales dans les virages. Sur un siège de bureau, l’utilité est plus contestable, mais puisque ces bords surélevés ne nuisent pas non plus au confort, pourquoi s’en plaindre !

Image 3 : Test : noblechairs Epic Series, fauteuil gaming de luxe, tout cuir, tout confort

Des accoudoirs magiques

Enfin, ses accoudoirs. Combien de sièges sont encore démunis d’accoudoirs ou équipés d’accoudoirs fixes à peu près inutiles ? Ici, non ! Les accoudoirs sont 4D, c’est-à-dire qu’on peut les ajuster sur 4 directions : on peut régler leur hauteur, leur écartement du siège, leur éloignement du dossier et on peut jouer sur leur orientation. Grâce à cette grande mobilité, les accoudoirs peuvent être placés réellement sous les coudes quand les bras adoptent la position recommandée, à savoir le long du corps avec les avant-bras pliés à 90°. Cela n’a l’air de rien, mais au quotidien, c’est un détail qui change la vie et fait disparaître bien des tensions dans le cou et le dos à la fin de la journée.

Quel dommage toutefois que leur manipulation soit désagréable. Les boutons en plastique sont très basiques et ne permettent pas un réglage précis. La palme du désagrément revient au réglage d’orientation des accoudoirs, d’une dureté presque rédhibitoire. On se prend à rêver de commandes de réglages électriques, avec, pourquoi pas, mémorisation de plusieurs positions.

Image 4 : Test : noblechairs Epic Series, fauteuil gaming de luxe, tout cuir, tout confortRéglage de l’orientation des accoudoirs.

Ferme, mais confortable

Courageux lecteurs qui êtes restés jusque là, nous entendons votre questionnement : « Bon d’accord, mais au final, on est bien assis ou pas ? »
Hé bien, soyez soulagés, la réponse est « Oui ! ». Après avoir quotidiennement assis notre séant sur ce fauteuil pendant presque deux semaines à raison de 8 h par jour, nous pouvons vous l’assurer : il est très confortable.

L’assise a beau paraître très ferme au premier abord, elle s’avère finalement assez résiliente pour bien répartir le poids et limiter l’apparition de douleurs. Grâce aux accoudoirs et aux coussins lombaire et cervical, le dos est maintenu dans une excellente position.

Le cuir, pour le plaisir

Au final, on peut féliciter noblechairs qui tient la plupart de ses promesses. Le fauteuil Epic Series est confortable, bien construit et son cuir est de belle qualité. Toutefois, tout n’est pas parfait : les coussins mériteraient d’être en cuir et mieux attachés au fauteuil, les commandes de réglage font bas de gamme. Enfin, si l’intérêt du cuir ne saute pas aux yeux, il reste son esthétique, son feeling, et certainement sa durabilité pour plaider en sa faveur.

La brûlante question du prix

On en vient donc à l’évidente question du prix. Oui, ce fauteuil de luxe est très cher, principalement car il est en cuir. Pour un testeur de voiture, difficile de dire que la dernière Ferrari est « trop chère ». C’est un peu la même chose pour nous avec ce siège pour joueurs, qui coûte le prix d’une excellente carte graphique (il reste toutefois moins cher qu’un moniteur gaming haut de gamme). Encore une fois, certes, nous le trouvons forcément cher, mais pas plus qu’un fauteuil de bureau haut de gamme style « PDG » en cuir (certains montent à plus de 1000 euros, lorsque le design s’en mêle). Il n’y a, selon nous, pas de réelle disproportion entre ce produit et son prix. Notez toutefois que noblechairs propose exactement le même fauteuil, cette fois revêtu de faux cuir (polyuréthane), qui offrira la même ergonomie et la même assise pour 210 euros de moins, chez le même fabricant. A vous de choisir !

Image 33 : Test : noblechairs Epic Series, fauteuil gaming de luxe, tout cuir, tout confort

Image 35 : Test : noblechairs Epic Series, fauteuil gaming de luxe, tout cuir, tout confort

Noblechairs Epic Cuir – Blanc

550€ > Materiel.net
On aime
  • • Bon confort • Nombreux réglages • Quel look ! • Solidité (a priori)
On n’aime pas
  • • Commandes désagréables • Fixations des coussins
Verdict :

Le noblechairs Epic Series est un très bon fauteuil, pour le jeu ou pour travailler. Son ergonomie permet de trouver une bonne position, confortable. Le recours à du vrai cuir fait cependant un peu trop monter l’addition à notre goût.

plus

Sommaire :

  1. Déballage et découverte
  2. Ergonomie et confort au rendez-vous