Accueil » Test » Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now Pascal

Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now Pascal

1 : Intro : nouveau design 3 : GeForce Now sur GPU Pascal : les performances 4 : Verdict

Conso, performances, bruit : c’est pareil !

Parée pour l’Ultra HD

La Shield n’est pas qu’une console de jeux, c’est aussi un lecteur vidéo d’excellente facture. La mise à jour 2017 ajoute la compatibilité avec les contenus 4K HDR, chose que nous avons voulu vérifier. La petite console s’en en effet montrée capable (via l’application VLC) de décoder sans broncher des flux H.265 Ultra HD 10 bits associés à une bande son DTS HD Master Audio (débit de 80 Mbit/s environ). Ce genre de vidéos fait tousser des PC équipés de processeurs Skylake, mais pas le Tegra X1.

Qui peut le plus, peut le moins, des fichiers moins exigeants, Full HD ou H.264 ne posent aucun problème à la Shield TV non plus. Remarquons toutefois que nos premiers essais en 4K étaient gâchés par de violentes saccades pendant la lecture. Le fautif ? Notre réseau WiFi, pourtant de type WiFi ac 2×2 à 867 Mbit/s. Une fois connectée en Ethernet, la Shield TV fonctionnait parfaitement.

Pas plus économique

Image 1 : Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now Pascal

On s’en doutait un peu, mais il nous fallait le vérifier  : la nouvelle console Shield est plus petite, mais ses composants strictement identiques lui donnent des caractéristiques très similaires en test. Seul le bruit du ventilateur, dans une coque plus petite, pourrait être significativement différent. Voici nos mesures.

La nouvelle Shield n’a pas la même carte mère que l’ancienne et on peut supposer a priori que son SoC bénéficie d’un procédé de gravure en 20 nm plus mature et donc plus performant. Cela se traduit-il par une baisse de la consommation ?

Image 2 : Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now Pascal

En un mot : non. Que ce soit en veille, en lecture vidéo ou à pleine charge, la nouvelle Shield et l’ancienne font jeu égal. Il y a bien de légers écarts, mais ils sont si faibles qu’on peut facilement les attribuer à la variance naturelle de la consommation, et, surtout, ils sont totalement négligeables au quotidien.

Parfaitement inaudible

Vu leur lien de parenté très fort, il est probable que les deux consoles s’avèrent très similaires en termes de bruit.

Image 3 : Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now Pascal

Gagné ! Au repos ou en charge faible, les Shield sont tout bonnement inaudibles. À 30 cm de la face avant, notre sonomètre n’est pas capable de les distinguer du bruit de fond d’une pièce pourtant très silencieuse (27,7 dBA). Sous 3D Mark, qui représente l’utilisation la plus intense, le ventilateur se déclenche, au bout de quelques instants. Mais il ne génère qu’un très léger chuintement. Dans un usage normal, la console à quelques mètres des oreilles dans le meuble TV, il sera impossible de l’entendre.

Performances identiques

Les deux consoles ayant le même comportement, elle chauffent de manière similaire, et le ventilateur empêche tout ralentissement du processeur central (pas de throttling). La nouvelle Shield apporte exactement les mêmes performances que l’ancienne dans tous nos tests, on aurait aimé qu’elle soit un peu plus boostée !

Sommaire :

  1. Intro : nouveau design
  2. Conso, performances, bruit : c'est pareil !
  3. GeForce Now sur GPU Pascal : les performances
  4. Verdict