Accueil » Actualité » Test : NVIDIA Titan X Pascal, le GPU le plus puissant de l’année

Test : NVIDIA Titan X Pascal, le GPU le plus puissant de l’année

1 : La puce Pascal GP102 en détails 2 : La carte en détails 3 : Consommation électrique 4 : Températures, fréquences, bruit 5 : Méthode de test améliorée 6 : Ashes of the Singularity, Battlefield 4 et DOOM 7 : GTA V, Hitman et Project CARS 8 : Rise of the Tomb Raider, The Division et The Witcher 3

Conclusion

Il nous manque encore plusieurs tests pour nous exprimer clairement sur la NVIDIA Titan X. On parle ici des tests de consommation, de bruit et de refroidissement, qui seront publiés dès que nous les auront terminés. Ces tests sont important, dans la mesure où la Titan X exploite la même solution de refroidissement que la GTX 1080 Founers Edition, mais avec un TDP supérieur de 70 W.

Image 2 : Test : NVIDIA Titan X Pascal, le GPU le plus puissant de l'année

NVIDIA TITAN X

1299€ > NVIDIA

La performance contre le prix

Image 3 : Test : NVIDIA Titan X Pascal, le GPU le plus puissant de l'annéeCôté performances pures dans les jeux, la nouvelle Titan X  est, en moyenne, 29 % plus rapide que la GeForce GTX 1080 en 4K/UHD (3840 x 2160 pixels), cette dernière étant déjà 34 % plus performante que la GTX 980 Ti dans cette très haute définition.

Côté prix, la carte est 70 % plus chère que la GeForce GTX 1080 Founders Edition. Le calcul est vite fait, mais dans cette gamme de produit de luxe, on se demande s’il est vraiment pertinent de compter ainsi. On s’en remet au choix des heureux clients potentiels !

NVIDIA semble surtout viser le marché du deep learning avec sa nouvelle Titan X. Cela dit, le GP102 se rapproche énormément du GP104 et de son identité gaming. Si la GeForce GTX 1080 ne vous a pas convaincu pour jouer en 4K en haute qualité graphique, la Titan X devrait vous satisfaire… A condition de débourser 1299 euros pour en profiter !

Le SLI en seul concurrent ?

Et pourquoi pas un SLI de GeForce GTX 1070 en lieu et place de la Titan X ? Car, cette carte semble être la plus prisée de nos lecteurs. Pour être tout-à-fait franc, nous restons réservés quant au SLI pour plusieurs raisons. D’abord, l’abandon du SLI à trois et quatre cartes par NVIDIA tend à admettre discrètement les difficultés de telles configurations en termes de rendement et d’efficacité dans les performances finales. Ensuite, la VR étant encore très peu mature, le mGPU y reste très absent (sauf dans Funhouse, le jeu VR de NVIDIA).

Image 4 : Test : NVIDIA Titan X Pascal, le GPU le plus puissant de l'année

Dernièrement, nous avons parlé avec un développeur de la méthode multi-GPU classique de rendu : l’AFR (Alternate Frame Rendering), où les GPU calculent une image chacun leur tour. Les difficultés posées par l’AFR ne sont pas faciles à surmonter. C’est pourquoi nous préférons un seul GPU très puissant en lieu et place de deux cartes graphiques moins chères. Ce serait dommage de dépenser 1000 euros pour deux GTX 1070, pour finalement découvrir que les performances ne sont pas réellement doublées.

Voilà pourquoi, quel que soit le prix de la carte la plus haut de gamme de NVIDIA, certains riches joueurs seront toujours prêts à acheter. Pour les performances en jeu, le prix fou de la nouvelle Titan X se justifie toujours plus que certains CPU plus chers (Broadwell-E à 1800 euros), ou SSD ultra-puissants. Pour les autres, les dernières cartes d’AMD et de NVIDIA offrent une avancée déjà considérable !

Sommaire :

  1. La puce Pascal GP102 en détails
  2. La carte en détails
  3. Consommation électrique
  4. Températures, fréquences, bruit
  5. Méthode de test améliorée
  6. Ashes of the Singularity, Battlefield 4 et DOOM
  7. GTA V, Hitman et Project CARS
  8. Rise of the Tomb Raider, The Division et The Witcher 3
  9. Conclusion