Accueil » Test » Test d’overclocking : la Radeon VII poussée sous watercooling Chiller à 20°C

Test d’overclocking : la Radeon VII poussée sous watercooling Chiller à 20°C

Un bon gros gain de performances !

1 : Du gros overclocking 2 : OC maximum et OC stable en jeu 3 : Wolfenstein II 4 : Battlefield V 5 : Tom Clancy’s The Division 6 : Far Cry 5

Résumé et conclusion

À partir d’un certain point, chaque MHz gagné se fait au prix d’énormément de temps. Nous avons débranché la Radeon VII et finalement débranché la bruyante plaque de refroidissement du Chiller. Mais tout n’est pas fini et il reste encore de nombreuses choses à tester sur cette carte ! 

Image 2 : Test d'overclocking : la Radeon VII poussée sous watercooling Chiller à 20°C
5/10

AMD Radeon VII

733€ > Amazon

Pourquoi ne pas tester les performances de la Radeon VII en tant que carte pour station de travail par exemple, AMD améliorant de manière continuelle les pilotes professionnels. Et on peut déjà vous annoncer le nom de la concurrente à affronter : la NVIDIA Quadro RTX 4000. Évidemment, le match sera particulièrement intéressant.

Image 3 : Test d'overclocking : la Radeon VII poussée sous watercooling Chiller à 20°C

Voilà donc notre petite plongée dans la peau d’un overclocker de Radeon VII. Il est fort possible, qu’avec un peu plus de temps et un GPU de meilleure qualité, de parvenir à faire encore mieux que nous avec les réglages mentionnés dans l’article. Pour l’instant, on saluera la régularité du temps d’affichage de cette Radeon VII (et parfois des Vega) lorsque le GPU est en forte charge en 4K UHD. Les pilotes d’AMD se sont, avec le temps, décidément bien améliorés… Mais n’oublions pas non plus que les jeux testés ici sont souvent très à l’aise sur les GPU AMD.

Sommaire :

  1. Du gros overclocking
  2. OC maximum et OC stable en jeu
  3. Wolfenstein II
  4. Battlefield V
  5. Tom Clancy’s The Division
  6. Far Cry 5
  7. Résumé et conclusion