Accueil » Test » Test : Palit RTX 2070 GameRock Premium, grande maîtrise du refroidissement

Test : Palit RTX 2070 GameRock Premium, grande maîtrise du refroidissement

1 : Intro et caractéristiques 2 : La carte en détails 3 : Démontage : analyse du PCB et du dissipateur 4 : Benchmarks Full HD / QHD 5 : Consommation et charge 7 : Ventilation et nuisances sonores 8 : Conclusion

Températures, fréquences et overclocking

Overclocking

Un overclocking est envisageable, mais cela se fera au prix d’une surconsommation importante. À froid, la carte atteint 2085 MHz, ventilateurs poussés au maximum, Power Target relevé à 117 % et fréquence boostée de 120 MHz. Avec une ventilation moins agressive, on oscille entre 1995 et 2010 MHz. C’est plus que ce qu’offre la Founders Edition boitier fermé.

La mémoire se laisse aussi overclocker, même s’il faut faire bien attention de ne pas endommager ces composants fragiles. Mais les températures demeurant très basses, on pourra sans soucis pousser un peu les modules. 

Dans tous les cas, un overclocking manuel sera plus efficace que l’outil d’overclocking en un clic proposé sur les cartes Turing. 

Températures et fréquences

Le radiateur particulièrement imposant permet aux ventilateurs de se maintenir à un niveau très raisonnable, à environ 50% de leur puissance. Les températures sont agréablement basses : 64 à 65 °C sur banc de test et 66 à 67°C boitier fermé. La fréquence se stabilise en charge à 1875 MHz boitier fermé, un excellent résultat. Sans même overclocker la carte, on pourrait gagner légèrement en fréquence (environ deux paliers de Boost) en accélérant légèrement les ventilateurs.

Image 1 : Test : Palit RTX 2070 GameRock Premium, grande maîtrise du refroidissement

En test de torture, les résultats sont similaires. Normal, puisque la consommation est la même qu’en jeu. 

Image 2 : Test : Palit RTX 2070 GameRock Premium, grande maîtrise du refroidissement

Voici le tableau récapitulatif des résultats obtenus : 

Début de test
Palit RTX 2070 GRPE
EX
Fin de test
Palit RTX 2070 GRPE
EX
Fin de test
GeForce RTX 2070
Founders Edition
Banc de test
Température GPU35 °C64 °C76 °C
Fréquence GPU1935 MHz1890 MHz1665 MHz
Température ambiante22 °C22 °C22 °C
Boitier fermé
Température GPU36 °C66 °C77 °C
Fréquence GPU1920 MHz1860 MHz1635 °C
Température ambiante boitier25 °C44 °C42 °C

Images infrarouges de la répartition des températures sur le PCB

Les images suivantes montrent la répartition des températures sur le PCB en jeu et test de torture, sur banc de test et boitier fermé. Les différences sont sensibles, mais dans l’ensemble, le refroidisseur n’a aucun mal à refroidir les composants, même boitier fermé. L’absence de point chaud valide le bon travail effectué pour refroidir tous les composants, à l’aide de pads thermiques et via la large plaque de refroidissement reliée au radiateur.  Notez que les mesures sont faites sans la plaque arrière, qui va réduite (un peu) les températures en participant passivement à la dissipation via d’autres pads thermiques.

Image 3 : Test : Palit RTX 2070 GameRock Premium, grande maîtrise du refroidissement

Boitier fermé, les températures augmentent de 5 degrés, mais les ventilateurs tournent à peine plus vite.

Image 4 : Test : Palit RTX 2070 GameRock Premium, grande maîtrise du refroidissement

Même chose en test de torture, avec des températures sur banc de test comparables à celles obtenues en jeu boitier fermé. 

Image 5 : Test : Palit RTX 2070 GameRock Premium, grande maîtrise du refroidissement

En test de torture boitier fermé, les températures augmentent de deux à trois degrés. Pas de quoi s’inquiéter. 

Image 6 : Test : Palit RTX 2070 GameRock Premium, grande maîtrise du refroidissement

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. La carte en détails
  3. Démontage : analyse du PCB et du dissipateur
  4. Benchmarks Full HD / QHD
  5. Consommation et charge
  6. Températures, fréquences et overclocking
  7. Ventilation et nuisances sonores
  8. Conclusion