Accueil » Test » Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling » Page 5

Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

1 : Présentation du HEX 2.0 2 : Examen du dissipateur en détails 3 : Montage très simple 4 : Module Peltier et logiciel pilote 6 : Résultats des tests 7 : Conclusion

Protocole de test et concurrents

Depuis quelques générations, Intel ne soude plus le die de ses processeurs socket 115x à leur IHS (capsule de répartition thermique et de protection, aussi appelée heatsink). Les températures de ceux-ci sont donc très élevées et la pâte thermique employée par le fondeur crée un véritable goulot d’étranglement au niveau du transfert de chaleur. Ces processeurs ne sont donc pas vraiment adaptés pour tester les performances d’un dissipateur.

En revanche, les processeurs sur socket 2011 sont toujours soudés, c’est donc assez naturellement que nous avons sélectionné l’un d’entre eux pour monter notre plateforme de test. Et pas n’importe lequel : le tout dernier et très haut de gamme Core i7-6950X à 10 coeurs.

Image 1 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Configuration de test

Image 3 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Intel Core i7-6950X

1870€ > Amazon

Image 3 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Asus Rampage V Edition 10

640€ > Amazon

Image 3 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Corsair Vengeance LPX 16 Go

120€ > Amazon

Image 3 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

COOLER MASTER MasterWatt Maker 1200

400€ > Rue du Commerce

Image 3 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Asus GeForce GT610

40€ > Amazon

Méthode de test

Image 12 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircoolingDans un premier temps le processeur sera réglé dans une configuration proche de celle prévue par Intel à savoir 3.4 GHz pour 1 V. Ensuite, afin de mettre en évidence les écarts entre les concurrents, le processeur sera overclocké à 4,2 GHz pour 1,2 V. Le fait d’augmenter la fréquence et le Vcore fait exploser la consommation.

Nous avons relevé la puissance qui transite par le bloc d’alimentation MasterWatt Maker grâce à l’application Cooler Master Connect : plus de 340 W en charge dont une très très grosse part pour le processeur. Nous sommes donc très loin des 140 W de base, et pouvons grossièrement estimer que notre overclocking va doubler la quantité de chaleur à évacuer. Nous vous avions dit que nous ne ferions pas de cadeau !

Mesures

– Les températures seront relevées grâce au logiciel CoreTemp. La moyenne des 10 coeurs sera conservée et chaque test sera effectué plusieurs fois pour améliorer la précision de la mesure.
– Pour les nuisances sonores un sonomètre a été placé à 1 mètre de la source de bruit (pompe et/ou ventilateur). La pièce vide a été mesurée à 31,5 dB. Lors des mesures toutes les autres sources de bruit sont naturellement coupées.
– La consommation du Peltier est surveillée à l’aide d’une pince ampèremétrique.

Image 13 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Les tests

– IDLE signifie que le processeur est au repos lors de la mesure.
– CineBench r15 sera ensuite effectué pour voir comment réagit le dissipateur lors d’une charge assez lourde et de courte durée.
– Prime 95 simulera quant à lui une charge longue et très lourde. Le logiciel sera réglé sur un FFT fixe afin d’avoir une mesure la plus homogène possible.

Image 14 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Comparatif

Le HEX 2.0 sera testé dans trois configurations :

– Normal : module réglé sur la position normale et ventilateur piloté par la carte mère en mode normal.
– Performance : TEC alimenté en continu par le biais du profil « Déjanté » et ventilateur à plein régime.
Extra : par pure curiosité, et aussi pour le « fun », nous avons installé deux « mangeurs de pull » de 92 mm en push pull.  (NDR : un mangeur de pull ou coupeur de doigt est un ventilateur de forte puissance. Si vous ne voyez pas le rapport essayez de vous en approcher, vous comprendrez assez vite 😀 ).

Image 15 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircoolingHEX 2.0 surmonté de deux 92 mm tournant à plus de 4000 tr/min !

Noctua NH-D15

On attaque avec un des monstres de sa catégorie, le Noctua NH-D15. Des dimensions hors normes pour ce ventirad qui allie silence et efficacité. Comme toujours chez Noctua la qualité est au rendez-vous. Au trouve ici un concurrent de taille, d’autant plus que le HEX2.0 est plus cher : 90 euros contre 130 euros… ça sent le roussi !!! Le NH-D15 sera testé avec ces ventilateurs pilotés par la carte mère. Deux modes ont été retenus, le mode silence et le mode normal.

Image 3 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Noctua NH-D15

95€ > Amazon

Corsair H115i

Image 18 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Alliant simplicité de mise en œuvre et efficacité, les watercooling All In One (AIO, tout-en-un) séduisent de plus en plus de monde. Pour ce comparatif nous avons sélectionné le H115i de Corsair, un produit qui occupe la même place sur la grille tarifaire que le HEX2.0, autour de 130 euros. C’est un AIO de 280mm qui fait face à un dissipateur CPU à Peltier ! Les paris sont lancés ! Pour piloter la pompe et les ventilateurs nous utiliserons le logiciel de Corsair, Link, dans les trois modes proposés. Performance, normal et silence.

Image 3 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Corsair Hydro H115i

130€ > Amazon

Watercooling custom EKWB

Pour ceux qui  n’ont pas peur de mettre les mains dans le cambouis, façon de parler, la solution fait maison peut être une alternative. Nous avons confronté le produit de Phononic à un watercooling composé de pièces provenant de EKWB. Cette solution custom est très onéreuse, plus de 300 euros, mais elle offre l’avantage d’être plus flexible et permet d’intégrer à moindre coût d’autres composants. Les trois ventilateurs de 120mm seront pilotés par la carte mère afin de conserver une vitesse fixe de 1100 tpm.

Image 21 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Sommaire :

  1. Présentation du HEX 2.0
  2. Examen du dissipateur en détails
  3. Montage très simple
  4. Module Peltier et logiciel pilote
  5. Protocole de test et concurrents
  6. Résultats des tests
  7. Conclusion