Accueil » Test » Test : PNY GeForce GTX 1650 XLR8 OC, un max d’efficacité sans connecteur d’alim PCIe

Test : PNY GeForce GTX 1650 XLR8 OC, un max d’efficacité sans connecteur d’alim PCIe

1 : Intro et caractéristiques 3 : Analyse du PCB 4 : Performance en Full-HD 5 : Consommation et charge 6 : Températures, fréquences et overclocking 7 : Ventilation et nuisances sonores 8 : Conclusion

La carte en détails

La carte pèse 240 grammes ; longue de 14,3 cm, haute de 9,5 cm et épaisse de 3 cm. Pas d’éclairage RVB, et seulement une sortie HDMI 2.0 et une autre DVI sont de la partie. 

Le petit ventilateur de 6,5 cm d’envergure possède onze pales. Il n’est pas réglé via PWM, simplement par un connecteur à deux broches. Nous avons donc dû recourir à notre laser de mesure pour évaluer sa vitesse. À ce niveau de prix (environ 150 €), la carte ne possède logiquement pas de plaque arrière. Elle n’en demeure pas moins une très sérieuse concurrente aux GeForce GTX 1050 Ti, de par sa puissance supérieure. Un modèle qui vise donc l’efficacité, mais avec lequel il sera difficile de frimer. 

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. La carte en détails
  3. Analyse du PCB
  4. Performance en Full-HD
  5. Consommation et charge
  6. Températures, fréquences et overclocking
  7. Ventilation et nuisances sonores
  8. Conclusion