Accueil » Test » Test : PNY GeForce GTX 1650 XLR8 OC, un max d’efficacité sans connecteur d’alim PCIe

Test : PNY GeForce GTX 1650 XLR8 OC, un max d’efficacité sans connecteur d’alim PCIe

1 : Intro et caractéristiques 2 : La carte en détails 4 : Performance en Full-HD 5 : Consommation et charge 6 : Températures, fréquences et overclocking 7 : Ventilation et nuisances sonores 8 : Conclusion

Analyse du PCB

Le PCB de la PNY GTX 1650 XLR8 OC ressemble un peu à un jardin japonais, reprenant volontiers ses codes minimalistes. Le constructeur se limite à un design à 2+1 phases, largement suffisant vue la consommation maximale de la carte. Chacune des phases étant en théorie capable de livrer 37,5 W, une troisième phase GPU aurait été superflue. 

À gauche du GPU, on observe les deux circuits de conversion du courant composés d’une bobine de 220 mH, un MOSFET SM4377NSKP de Sinopower en high side et deux SM4503NHKP en low side. Le contrôleur PWM est un uP9510P de UPI Semiconductor ; il fait aussi office de driver. La mémoire est ravitaillée en courant par un simple convertisseur de constructeur inconnu. 

Image 1 : Test : PNY GeForce GTX 1650 XLR8 OC, un max d'efficacité sans connecteur d'alim PCIe

L’entrée d’alimentation de la carte est équipée d’une bobine de 1 μH pour lisser les pics de courant et d’un point de mesure que nous utiliserons lors de nos tests. Le courant est contrôlé par une puce NCP45491-D de ON Semiconductor.

Le système de refroidissement

Le système de refroidissement est simple, mais efficace pour une carte qui consomme aussi peu. Un bloc de refroidissement en aluminium aux lamelles circulaires est positionné sur le GPU. Au-dessus, le ventilateur souffle et refroidit ainsi le GPU, mais aussi les composants alentours, en particulier les convertisseurs de tension. On verra dans la partie température si le flux d’air suffit à leur refroidissement. 

Image 2 : Test : PNY GeForce GTX 1650 XLR8 OC, un max d'efficacité sans connecteur d'alim PCIe

Le ventilateur de 6,5 cm d’envergure à 11 pales tourne en permanence. Il fonctionne via une alimentation à deux broches, il ne communique donc pas sa vitesse de fonctionnement. Heureusement, nous avons notre laser de mesure sous la main.

Type de refroidissementPar air
Bloc de refroidissement GPUEn aluminium
PalesDisposées en cercle en forme d’éventail
CaloducsSans
Refroidissement VRMSans
Refroidissement mémoireSans
Ventilateurs1 ventilateur de 6,5 cm, 11 Pales de rotor
actives, pas d’arrêt du ventilateur
Plaque arrièreSans

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. La carte en détails
  3. Analyse du PCB
  4. Performance en Full-HD
  5. Consommation et charge
  6. Températures, fréquences et overclocking
  7. Ventilation et nuisances sonores
  8. Conclusion