Accueil » Test » Test : PNY GeForce GTX 1650 XLR8 OC, un max d’efficacité sans connecteur d’alim PCIe

Test : PNY GeForce GTX 1650 XLR8 OC, un max d’efficacité sans connecteur d’alim PCIe

1 : Intro et caractéristiques 2 : La carte en détails 3 : Analyse du PCB 5 : Consommation et charge 6 : Températures, fréquences et overclocking 7 : Ventilation et nuisances sonores 8 : Conclusion

Performance en Full-HD

Si on compare notre mini carte à des modèles de GeForce GTX 1650 nettement plus ambitieux équipés d’un connecteur d’alimentation externe, la petite se montre 3,6 à 4,1 % moins rapide. Une différence négligeable qui remet sérieusement en question ces modèles bien trop perfectionnés pour une puce si économe. La fréquence de 1830 – 1860 MHz illustre bien le fait qu’un refroidissement supérieur est en totalement superflu. 

Les cartes dopées aux Watts ne sont donc pas vraiment plus rapides, et elles ne permettront pas non plus de pousser les réglages vers le haut. La petite PNY est donc à nos yeux clairement la carte à privilégier. 

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. La carte en détails
  3. Analyse du PCB
  4. Performance en Full-HD
  5. Consommation et charge
  6. Températures, fréquences et overclocking
  7. Ventilation et nuisances sonores
  8. Conclusion