Accueil » Test » Test : PNY PREVAILPRO, portable unique sur Quadro P4000 Max-Q

Test : PNY PREVAILPRO, portable unique sur Quadro P4000 Max-Q

1 : Examen extérieur et config 2 : Démontage, examen intérieur 3 : Benchmarks : 2D et tests CPU intensifs 4 : Benchmarks combinés et suites logicielles 5 : Benchmarks graphiques 7 : Températures, fréquences et mesures infrarouges 8 : Résumé et conclusion

Consommation, autonomie, nuisances sonores

Consommation

La consommation diffère significativement selon que le portable est branché sur le secteur ou sur batterie. Mais comme nous ne pouvons pas réellement modifier le portable pour mesurer la consommation sur batterie, nous nous bornons aux mesures effectuées à la prise. Nous avons mesuré la consommation dans différents cas de figure, y compris au repos. Le test de torture représente le maximum possible envisageable, et la consommation dans des tâches exigeantes du quotidien est nettement moins élevée. 


Moyen
Minimum
Maximum (pic)
À l’arrêt / En stand by
0.4 W
0.4 W
0.7 W
Au repos
13.5 W
9.3 W
25.8 W
AutoCAD 2D
58,9 W
67.5 W
91.3 W
AutoCAD 3D
91,3 W
82,2 W
99,7 W
Solidworks
115.6 W
83.8
138.4 W
MSI Kombustor (CPU + GPU)
151.1 W
144.4 W
159.2 W

La consommation dans SolidWorks, qui simule une tâche du quotidien pour ce portable, montre que sans la limitation imposée sur batterie, cette dernière ne serait qu’une sorte de puffer permettant d’aller d’une prise de courant à l’autre, et qu’il vaudrait mieux renoncer à tout activité prolongée en mode batterie. 

Car même si la consommation du CPU et du GPU sont nettement diminuées sur batterie, le portable reste gourmand et pas très endurant. La luminosité de l’écran était celle qu’on attend quand on travaille sur le portable. En test de torture, nous avons poussé la luminosité au maximum. 


Durée de fonctionnement 
Au repos (Wifi off)
8 h 27 min
Au repos (Wifi on)8 h 01 min
Surf, bureautique légère
4 h 21 min
Design 2D (AutoCAD)
2 h 38 min
Design 2D+3D (AutoCAD)1 h 55 min
Tâche exigeante dans SolidWorks 
1 h 29 min
Test de torture
51 min

À l’inverse, la batterie se recharge en moins de deux heures. Cette durée peut augmenter nettement si on utilise le portable en parallèle dans des tâches exigeantes. 

La plupart de l’énergie générée doit être évacuée par le système de refroidissement du portable. Ce système de refroidissement à air produit donc nécessairement des nuisances sonores, que nous allons maintenant mesurer. 

Nuisances sonores 

Le constructeur confie le refroidissement à trois ventilateurs, comme sur le P955, dont il est un dérivé. Le refroidissement de la partie graphique est assuré par deux ventilateurs radiaux et trois caloducs, tandis que le CPU, qui émet beaucoup moins de chaleur, doit de contenter de deux caloducs et d’un ventilateur. Ces ventilateurs peuvent se montrer vraiment bruyants quand ils tournent de concert. 

Au repos, on entend un léger crissement lorsque le portable est en charge. Ce crissement est nettement plus discernable quand le portable est au repos ou en hibernation. On aurait pu utiliser des bobines de meilleure qualité aux étages d’alimentation pour éviter ce problème. Car si au repos ce crissement est à peine perceptible, il peut rapidement agacer dans une pièce très silencieuse. 

Nous comparons maintenant les nuisances sonores émises dans différentes situations du quotidien. Les mesures sont prises à 50 cm du portable, c’est à dire à peu près à la distance où se situe l’utilisateur. On mesure 40 dB dans Solidworks (après échauffement) sur batterie, ce qui est tout à fait acceptable.

Image 1 : Test : PNY PREVAILPRO, portable unique sur Quadro P4000 Max-Q

Si on répète la mesure avec le portable branché sur le secteur, on mesure 46 dB, une valeur assez élevée. De plus, sa surface a tendance à chauffer, ce qui est désagréable si on le pose sur les cuisses, mais nous y reviendrons. 

Image 2 : Test : PNY PREVAILPRO, portable unique sur Quadro P4000 Max-Q

Si on pousse le portable dans ses derniers retranchements en test de torture, les nuisances sonores atteignent presque 50 dB, de quoi facilement couvrir le passage des éboueurs dans une pièce donnant sur la rue. Mais pas étonnant que les trois ventilateurs donnent de la voix, après tout, ils doivent évacuer presque 150 W de chaleur. 

Image 3 : Test : PNY PREVAILPRO, portable unique sur Quadro P4000 Max-Q

Sommaire :

  1. Examen extérieur et config
  2. Démontage, examen intérieur
  3. Benchmarks : 2D et tests CPU intensifs
  4. Benchmarks combinés et suites logicielles
  5. Benchmarks graphiques
  6. Consommation, autonomie, nuisances sonores
  7. Températures, fréquences et mesures infrarouges
  8. Résumé et conclusion