Accueil » Test » Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente ! » Page 6

Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

1 : Présentation, système de test 2 : La carte en détail 3 : Démontage : dissipateur et alimentation 4 : Performance en jeux QHD (2560 x 1440 pixels) 5 : Performances en jeux 4K (3840 x 2160 pixels) 7 : Températures, fréquences, overclocking 8 : Nuisances sonores 9 : Résumé et conclusion

Consommation

Consommation dans différents scénarios

La consommation en jeu atteint 283 W avec le BIOS par défaut, soit 3 W de plus que la carte de référence. Le gain en performance est supérieur à la carte de référence grâce à la mise à jour des pilotes. Les nouveaux réglages de consommation dans le BIOS semblent donc avoir porté leurs fruits. En test de torture, on mesure 282 W, ce qui est tout à fait acceptable. 

Le mode OC ne fait que relever le Power Limit sans toucher aux fréquences maximales. Activé, la carte s’octroie plus de 320 W, tandis que la performance augmente dans des proportions homéopathiques. 

Image 1 : Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

Sur le graphique suivant d’évolution de la tension en jeu et en test de torture, on voit que le Power Limit influence fortement la tension : 

Image 2 : Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

Respect des normes

Avec au maximum 2,4 A en test de torture, la carte consomme moins de la moitié du maximum préconisé (5,5 A) par la norme PCI SIG au niveau de l’alimentation 12 V de la carte mère. En jeu, cette valeur descend à 2,3 A. L’alimentation de la carte est donc bien répartie et la carte mère n’aura aucun mal à fournir le courant nécessaire.

Image 3 : Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

Graphiques détaillés de la consommation et de l’intensité du courant

Voici ci-dessous les courbes d’évolution de la consommation et de l’intensité du courant au cours de nos tests. Évidemment, les variations les plus importantes ont lieu dans les jeux. On constate de très courts pics jusqu’à 350 W, mais ce n’est pas inquiétant car ces maximales ne durent que quelques millisecondes.

Image 4 : Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

Le graphique d’évolution de l’intensité du courant illustre un comportement similaire :

Image 5 : Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

En mode OC, la consommation explose et se montre encore plus erratique : 

Image 6 : Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

… ce qui se ressent au niveau de l’intensité électrique : 

Image 7 : Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

En test de torture, les pics de consommation sont moins intenses, mais la consommation moyenne reste supérieure à celle enregistrée en jeu. 

Image 8 : Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

L’intensité du courant se montre elle aussi plus régulière et ne révèle aucune faiblesse sur l’ensemble du test. 

Image 9 : Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

Sommaire :

  1. Présentation, système de test
  2. La carte en détail
  3. Démontage : dissipateur et alimentation
  4. Performance en jeux QHD (2560 x 1440 pixels)
  5. Performances en jeux 4K (3840 x 2160 pixels)
  6. Consommation
  7. Températures, fréquences, overclocking
  8. Nuisances sonores
  9. Résumé et conclusion