Accueil » Test » Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente ! » Page 9

Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

1 : Présentation, système de test 2 : La carte en détail 3 : Démontage : dissipateur et alimentation 4 : Performance en jeux QHD (2560 x 1440 pixels) 5 : Performances en jeux 4K (3840 x 2160 pixels) 6 : Consommation 7 : Températures, fréquences, overclocking 8 : Nuisances sonores

Résumé et conclusion

Résumé

Avec la Powercolor RX Vega 64, nous achevons notre série de tests de cartes Vega partenaires.  Il n’existe en effet pas d’autres cartes disponibles sur le marché actuellement, à part peut-être la Sapphire Pulse, censée être la version low cost de la Nitro. On n’a vu passé aucune annonce de la part de XFX, on a donc fait une croix sur un hypothétique modèle.

Mais revenons à la carte Powercolor, qui a su nous convaincre. En reprenant l’excellent design de référence fourni par AMD et en l’adaptant à ses besoins, Powercolor lui a ajouté un système de refroidissement dantesque justifiant bien son nom. Même si par défaut la carte privilégie la température sur les nuisances sonores, avec quelques réglages, on obtient une carte silencieuse et bien refroidie. 

En effet, en augmentant la cible de température jusqu’à, disons, 75°C, on pourra rendre la carte silencieuse dans la plupart des boîtiers. Cela demandera naturellement un peu de patience, mais nos tests boîtier fermé prouvent que cela est possible. Sur banc de test évidemment, la carte est quasi inaudible… mais c’est un cas de figure peu réaliste.

Image 1 : Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

La performance est en ligne avec ce qu’on peut attendre d’une carte Vega. Le potentiel d’overclocking est assez peu élevé et il faudra passer par des logiciels d’overclocking dédiés pour régler la tension et le Power Limit, plutôt que de se limiter au BIOS OC, qui fait inutilement chauffer la carte sans gain de performance notable. Mais ces limites en termes d’overclocking concernent toutes les cartes Vega et pas seulement ce modèle. 

Conclusion

Image 3 : Test : PowerColor RX Vega 64 Red Devil, excellente !

PowerColor RX Vega 64 Red Devil

937€ > Amazon
On aime
  • Refroidissement très efficace
  • Silencieuse (et améliorable)
On n’aime pas
  • Grosse et lourde
  • Peu de marge d'overclocking
Verdict :

Bien joué, Powercolor ! Comme son concurrent Sapphire, le constructeur a vu les choses en grand et réalisé une carte impressionnante qui ne surchauffe jamais, même dans les situations les plus extrêmes. Les nuisances sonores et la performance sont excellentes, même si du côté de l’équipe verte, des alternatives existent avec une disponibilité supérieure et une consommation inférieure. Selon les jeux, la Vega se montre plus ou moins rapide que la GeForce GTX 1080. Notre modèle de test, passé de main en main plus souvent qu’un billet de cinq euros, a quand même su nous convaincre. Le principal problème de cette carte, c’est finalement sa disponibilité très limitée, et souvent à un prix délirant. Mais Powercolor n’y peut rien et il ne reste plus qu’à espérer que la situation se détende…

Sommaire :

  1. Présentation, système de test
  2. La carte en détail
  3. Démontage : dissipateur et alimentation
  4. Performance en jeux QHD (2560 x 1440 pixels)
  5. Performances en jeux 4K (3840 x 2160 pixels)
  6. Consommation
  7. Températures, fréquences, overclocking
  8. Nuisances sonores
  9. Résumé et conclusion