Accueil » Comparatif » Test : PUBG, analyse des performances sur 10 GPU

Test : PUBG, analyse des performances sur 10 GPU

1 : Intro, moteur 3D 2 : Méthode de test et cartes choisies 4 : Performances selon les options graphiques 5 : Benchmarks en 1080p 6 : Ressources CPU, RAM, VRAM 7 : Performances multicoeurs 8 : Bonus : GTX 1080 vs Vega 64 9 : Conclusion

Options graphiques et rendu

Options graphiques

Les options classiques sont bien entendu présentes : choix de la définition, FOV ou encore luminosité. cinq préréglages de qualité générale sont disponibles, de Very Low à Ultra. Il est bien entendu toujours possible de régler manuellement l’antialiasing, la qualité des textures, les ombres, la distance de rendu ou encore les effets et qualité des herbes et feuillages. Le V-sync et le flou cinétique sont gérés à part.

Normal / Ultra

Très bas / Ultra

Les principales différences visibles entre les modes Ultra et Medium se situent au niveau des ombres et de la qualité des textures, ainsi que sur l’antialiasing dans une moindre mesure. En mode Very Low en revanche, on note une forte dégradation de la distance de rendu et de la qualité des ombres.

Image 4 : Test : PUBG, analyse des performances sur 10 GPU

PlayerUnknown’s Battlegrounds (Steam CD Key)

14.26€ > scdkey

Sommaire :

  1. Intro, moteur 3D
  2. Méthode de test et cartes choisies
  3. Options graphiques et rendu
  4. Performances selon les options graphiques
  5. Benchmarks en 1080p
  6. Ressources CPU, RAM, VRAM
  7. Performances multicoeurs
  8. Bonus : GTX 1080 vs Vega 64
  9. Conclusion